Des curiosités sur la monnaie moldave

2 votes

La monnaie moldave vient de célébrer son 24-ième anniversaire. Le 29 novembre 1993, la jeune République de Moldavie a mis en circulation sa monnaie nationale – le Leu (qu pluriel -Lei) – (dont la subdivision est le ban, bani au pluriel), remplaçant ainsi le « coupon » qui a été une solution monétaire temporaire, lors de la période de transition du rouble soviétique à la monnaie nationale. Le code international de la monnaie moldave est ISO 4217 MDL. L’émission de la monnaie nationale a stoppé l’hyperinflation qui a suivi la chute de l’empire soviétique. Le 29 novembre 1993, un dollar valait 3 Lei et 85 bani.

Les premiers billets ont été imprimés dans une petite ville française qui a une expérience de plus de 300 ans de production de billets de banque et ils doivent leur aspect à l’artiste plasticien Gheorghe Vrabie.

A présent, la monnaie moldave se divise en 9 types de billets et 4 types de pièces de monnaie. Tous les billets comportent l’image du prince régnant Ștefan cel Mare, mais la Banque Nationale envisage de créer d’autres types de billets et d’effectuer des changements de design, de façon que d’autres notoriétés de l’histoire de la Moldavie s’y retrouvent. Sur le verso des billets on retrouve des images graphiques représentant le monastère de Capriana(1 Leu), l’Eglise Saint-Démètre d’Orhei (5 Lei), le monastère de Hârjauca (10 Lei), la forteresse de Soroca (20 Lei), le monastère de Hârbovăț (50 Lei), la forteresse de Tighina (100 Lei), la mairie de Chișinău (200 Lei), la Cathédrale de Chișinău(500 Lei) et le Parlement de la Moldavie (1000 Lei).

Le Leu moldave doit son nom à des événements historiques datant du XVII-ième siècle. A l’époque, la Principauté Moldave n’avait pas encore de monnaie propre, raison pour laquelle ses habitants utilisaient des pièces de monnaies étrangères en or et argent.

Grâce à l’accroissement de l’influence économique de l’empire néerlandais dans la Principauté Moldave, tout comme dans les Balkans, la monnaie hollandaise, représentant une tête de lion (en roumain-leu), y a fait son apparition. Le Leu roumain, « ancêtre » du Leu moldave, est né en 1867, et on considère que son nom aurait quelque lien à la monnaie hollandaise, tout comme la monnaie bulgare (le Lev) et celle albanaise (le Lek).

Le 30 novembre 2017