Littérature

La ballade « Mioriţa » (« L’Agnelle ») est un des plus précieux bijoux légués par nos ancêtres. Chef-d’œuvre folklorique, la ballade « Mioriţa » est considérée comme une des plus importantes œuvres du patrimoine universel. C’est plus même qu’un phénomène folklorique : la ballade est considérée comme la plus subtile (...)

Alexei (ou Alexe) Mateevici (27 Mars 1888 - 25 août 1917) est un poète roumain-moldave. Un poète attaché à la théologie Il est né dans le village de Căinari, dans l’Est de la Bessarabie, alors partie intégrante de l’empire tsariste. Il a étudié à l’école théologique de Chisinau, et a publié ses premiers (...)

Etant une personnalité remarquable, Etienne le Grand est le héros principal d’un grand nombre de légendes, récits et romans historiques, poésies, chants… Voilà trois légendes qui évoquent des fragments de sa vie.

Le monde pris tout entier comme un kaléidoscope,
Qu’est-ce qu’on voit ? Un rien, une petitesse,
Une partie - c’est l’amour ;
L’autre - c’est l’envie ;
Au dehors sommes nous
Ce monde est d’autrui.
Le désir flamboyant de le conquérir,
De faire escale dans son âme,
De pénétrer dans son milieu,
Là - bas …. Il n’y a rien,
Personne ….Pas de hôtes,
Pas de masque, pas de faute.<br/

La vie est une chance, saisis-la.



« Le plus grand mystère de l’être humain c’est que dans ses limites il peut renfermer l’infinit. »
(Nicolae Iorga)

« A bon entendeur, il ne faut qu’une parole »

Poésie publiée sur le site http://mieuxdire.blogspot.com/2006/06/francophone.html

www.moldavie.fr présente quelques poésies écrites par la jeune poétesse francophone originaire de Moldavie - Maria Hîncu, membre de l’Union des Ecrivains de Moldavie.

Elle est née dans le district moldave de Orhei. Elle a étudié la littérature française et les sciences politiques.

Je voudrais le premier mourir

Et tout ça

Pour voir ce que tu diras !

(Toi, Grigore Vieru)

Jana Chisalita-Musat Jana Chisalita-Musat, une journaliste moldave installée en France, vient de faire paraître son premier roman intitulé « La guerre des serpents ». Jana est née dans le sud de la Moldavie. Ayant commencé sa carrière à Chisinau, en 1995, en tant que journaliste au sein du premier (...)

Je le sais, un jour, à minuit ou au soleil levant, Mes yeux s’éteindront au-dessus de Son livre, J’arriverai alors à sa moitié peut-être, Mais ne fermez pas le livre … Laissez-le ouvert pour que mon fils ou ma fille Continuent à lire ce que leur père n’a pas réussi à lire. Les lignes ci-dessus (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | Tout afficher