L’Association « Cercle Moldavie »

Jean-Jacques Combarel, président et fondateur de l’association « Les Moldaviens » (actuellement Cercle Moldavie) et du portail francophone de la Moldavie, remercie tous ceux qui participent à la vie de ce site et encourage les francophones moldavophiles à venir nous rejoindre. (jj chez combarel.net)

Une vie vécue sous la loupe du KGB

Nicolae Cazacu est né au mois de mai 1940. Quatre ans plus tard, son père a été envoyé à la guerre et, une année après, sa mère a été arrêtée et déportée en Sibérie. Tous les biens de la famille ont été confisqués, tandis que l’enfant est resté sans abri, jusqu’à ce qu’un couple du village voisin l’ait adopté. Il n’avait que cinq ans à cette époque-là. Il a donc grandi sans savoir qu’il avait en fait d’autres parents. Sa mère est revenue en Moldavie après la mort de Staline. A son arrivée, une partie de son ancienne maison lui a été rendue, puis le reste. En 1955, il a commencé à apprendre à l’école, après quoi il a continué ses études à l’Université Polytechnique de Chisinau. Un jour, en 1964, il est allé déposer des fleurs au monument à Ştefan cel Mare, sans soupçonner qu’il avait été filmé et photographié. Ce fut un moment crucial, avec un impact sur toute sa vie ultérieure.

Discussions en cours

Publicité Participez activement à la vie de l'association

Galerie de photos

Chisinau en habits de fête
Fête franco-moldave. Paris, le 21 mai 2016
Fête moldave à Bordeaux le 10 janvier 2015
Conférence « La Moldavie au lendemain des élections législatives du 30 novembre 2014 » (Le Palais du Luxembourg de Paris, le 13 janvier 2015)
La Journée de l’Indépendance
Publicité Inscrivez-vous à la Newsletter
Facebook Twitter Flux RSS du site