Géographie

Le Prout, affluent du Danube et frontière occidentale de la Moldavie

Le Prout (parfois orthographié « Pruth » dans les ouvrages anciens ; Prutul en roumain, et Прут en Ukrainien). Cette rivière était connue sous le nom de Pyretus ou Porata dans l’Antiquité. La rivière Prout C’est une rivière de 953 kilomètres qui appartient au bassin de la mer Noire. Il naît dans l’Ukraine (...)

Giurgiulesti, la brèche moldave sur le Danube. - Lisières d’Europe

Olga a descendu la pente en courant. Perchée sur le plateau comme toutes les autres fermes de Giurgiulesti, la maison de sa tante est à cinq cent mètres à peine de la frontière. Cinq cent mètres qu’Olga aime à dévaler comme pour prendre un long élan avant de plonger dans le Prut, le fleuve qui sépare la (...)

Du mur de Trajan au mur de Bruxelles. - Lisières d’Europe

C’est un atlas banal, mais c’est le seul qui les mentionne. À la page Moldavie, deux petits traits en créneaux, parallèles, longs de 100 kilomètres environ, orientés est-ouest. Et cette légende en bas de page : « Murs de Trajan ». En 106 après Jésus-Christ, l’empereur romain Trajan parvient enfin à vaincre (...)

La lettre de Bunica jetée par la fenêtre. - Lisières d’Europe

Mars 1944, Chisinau, Bessarabie roumaine. Après avoir été balayés trois ans plus tôt par les Roumains alliés aux Allemands, les Soviétiques fondent à nouveau sur la Bessarabie, l’actuelle République de Moldavie, qu’ils vont reprendre. A Chisinau, c’est la débâcle. Elisabetha a 16 ans, et c’est sous les (...)

Gricha, son violon, son saxo, son vice et son vise. - Lisières d’Europe

La Moldavie est comme un croissant, dont les deux cornes se coincent entre la Roumanie et l’Ukraine. Dans sa corne sud se niche Giurgiulesti, où nous avions rencontré Olga. Dans sa corne nord se niche Lipcani, où nous allons rencontrer Gricha. L’hôtel de Lipcani est fermé, et depuis des lustres si (...)

La réserve naturelle « CODRII »

« Codrii », la première réserve sylvicole de Moldavie, fut instituée par un décret gouvernemental émis en 1971. Elle est censée conserver les plus représentatifs secteurs de forêts typiques à la zone avec climat continental modéré.

La réserve naturelle « Pădurea domnească » (« La forêt princière »)

La plus grande réserve naturelle de Moldavie, protégée par l’Etat, s’étend sur 6 032 ha. Elle est située dans la vallée du Prout, au nord du pays, dans une zone connue comme “Pădurea domnească”. On y retrouve des récifs coralliens, vestiges de la Mer Sarmatienne, ayant une valeur identique à celle de la Grande barrière de corail d’Australie, qui constituent une banque de données importantes pour les explorateurs de l’histoire géologique.

La réserve naturelle « La castel » (« Au château »)

« La Castel » est une réserve naturelle protégée par l’Etat qui s’étend sur une surface de 746 ha. C’est un splendide paysage qui s’inscrit parfaitement dans le complexe naturel Gordinesti-Buzdujeni-Branzeni.

Tiraspol, capitale de la Transnistrie

Tiraspol est la capitale de la Transnistrie, une république autoproclamée (non reconnue internationalement) en République de Moldavie. Elle se situe à 64 kilomètres au Sud-Est de Chisinau.

Les grottes de Moldavie

A présent, sur le territoire de la Moldavie, il y a quelques dizaines de grottes naturelles, mais leur nombre n’est pas exactement connu, car ce domaine n’est pas encore suffisamment exploré. En plus, au fur et à mesure que le temps passe, certaines grottes s’écroulent, tandis que d’autres s’ouvrent. Ces phenomènes sont le résultat des processus déroulés dans les écosystèmes souterrains : glissements de terrain, tremblements de terre, changement de cours des eaux souterraines, erosion des couches calcaires, etc.

0 | 10 | Tout afficher