7 avril 2009

Le 7 avril 2009 : violentes protestations à Chisinau

Le 7 avril, à Chisinau ont éclaté des protestations qui ont mené à des violences. Des milliers de jeunes sont sortis dans la rue centrale de la capitale moldave en signe de protestation contre les fraudes électorales commises, à leur avis, pendant les élections législatives du dimanche 5 avril. (...)

Les protestations de Chisinau vues par la presse internationale

Poussées de fièvre européenne en Moldavie Arielle Thedrel Des affrontements violents ont opposé, mardi à Chisinau, les forces de l’ordre à des manifestants qui remettaient en cause la régularitédes législatives de dimanche dernier. Soutenu par la Russie, le président Vladimir Voronine expulse (...)

La situation à Chisinau

Vendredi, le 10 avril, 12h00 Après les protestations violentes qui se sont soldées le mardi 7 avril par la devastation des sièges de la Présidence et du Parlement moldave, des manifestations pacifiques ont eu lieu mercredi dans la Place centrale de la capitale moldave. Les manifestants scandaient (...)

Les Moldaves de Paris ont commémoré les événements du 7 avril 2009

Le soir du 7 avril, nos compatriotes qui séjournent dans la capitale française de se sont réunis près du monument à Mihai Eminescu pour commémorer ensemble les événements tragiques déroulés à Chisinau le 7 avril 2009. L’action a été organisée à l’initiative d’un groupe de ressortissants moldaves très actifs (...)

Les 7 et 8 avril, deux ans après

Une nouvelle Moldavie est-elle née le 7 avril 2009 ? La presse française avait été assez discrète sur le processus électoral qui avait agité la Moldavie il y a deux ans. Mais l’association « Les Moldaviens », par l’intermédiaire de son site www.moldavie.fr, a eu l’occasion à plusieurs reprises d’évoquer ce (...)

7 avril 2009

7 avril 2009 - une date qui a déjà été inscrite dans l’histoire de mon pays. Je me souviens parfaitement de ce jour-là, quand toute la Moldavie a été troublée par les événements se déroulant à Chisinau. C’est un peu difficile d’écrire cet article car je suis vraiment émue à cause de ces événements. Mille (...)