Musique

Qui a fait naître les chansons populaires, ces doux bouquets de rythmes et de paroles immortelles ? Qui a créé les chefs-d’œuvres intemporels de l’existence, tout en mettant en valeur les exceptionnelles ressources spirituelles du peuple moldave ?

„Fluieraş“ L’orchestre de musique et de danses populaires “Fluieraş” a été fondé en 1950 et reste depuis le berceau artistique de plusieurs chanteurs renomés. A partir de l’an 1958, l’orchestre est dirigée par le remarquable chef d’orchestre Serghei Lunchevici, un virtuose du violon. Les sons tirés de son (...)

„Folclor“ L’orchestre de musique populaire „Folclor“ de la Radio-Télévision nationale a été fondé en 1968 par Dumitru Blajinu, musicien doué qui a redonné vie à des centaines de chansons et de danses populaires moldaves. Parmi les musiciens qui ont “veillé au berceau” de cet orchestre, les violonistes (...)

La musique chorale date en Moldavie des années 1940. A cette époque-là, presque dans tout village et toute ville moldaves il y avait des chœurs qui participaient tous les ans à divers concours et festivals. Leur répertoire était très varié : doinas (sorte de complainte) et ballades populaires, mais aussi des odes aux parti communiste et au pouvoir soviétique.

Chaque peuple a ses particularités - histoire, mœurs, us et coutumes, costume national- qui le distinguent des autres peuples. Un de ces symboles, pour les Moldaves, est indéniablement la doina - complainte, douce chanson lyrique.

L’évolution de l’art musical en Moldavie est étroitement liée à l’histoire de la Philharmonie Nationale. Cet établissement musical fut fondé en 1940, ayant la mission de promouvoir la musique de la République Soviétique Socialiste Moldave.

Limba noastră est l’hymne national de la Moldavie depuis 1994. Les paroles ont été écrites par Alexei Mateevici (1888-1917.) La musique a été composée par Alexandru Cristea (1890-1942). Le poème original contient douze strophes, dont seules cinq ont été conservées dans l’hymne.

Une des plus brillantes personnalités moldaves dont on est fiers d’être les contemporains c’est Maria Bieşu, la prima donna de l’Opéra National de Moldavie, détentrice du titre honorifique d’artiste du peuple, lauréate d’un grand nombre de prix, professeur universitaire, académicienne, « Docteur Honoris Causa », décorée de l’Ordre de la République, ainsi que de l’Ordre national « Steaua Romaniei ».

Energie débordante, des solistes et des instrumentistes très enthousiastes, de la musique qui atteint directement sa cible, sans cependant être facile, ni simpliste - voilà ce qui caractérise la troupe moldave « Zdob şi Zdub » qui est chez soi en Moldavie, tout comme en Roumanie et Russie, ainsi que partout en Europe.

Le jeudi, 2 juillet, c’est la pleine lune ! Mais c’est aussi le premier concert à Paris des musiciens de Valea Antos, à 20h00, au 28, avenue de la Porte Montmartre 75018 (M° Porte de Clignancourt) ! Entrée libre, mais réservation vivement conseillée, la salle étant petite : 01.42.55.69.74 ou par mail : (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | Tout afficher