Vous voulez être dépaysé ? Allez à Chisinau

6 votes

Il y a 4 ans, quand Denis m’a emmenée avec lui pour la première fois à Chisinau, la capitale de la Moldavie, je ne savais pas du tout à quoi m’attendre. Il faut dire que je n’avais jamais été en Europe de l’Est. La Moldavie de surcroît est un pays jeune, environ 25 ans, et souvent les gens croient que c’est une région de la Roumanie. Ce fut le cas à une époque, mais plus depuis l’Union soviétique. Depuis j’y suis retournée plus de 3 fois et je vous avoue que j’adore cette ville et surtout ce pays. Bien sûr, j’ai un attachement sentimental ! Mais au-delà de mon affection particulière, la ville est surprenante, pleine de contrastes et diversité, tant au niveau de son architecture, que des gens qui la peuplent.

Chisinau : « le reflet du prestige passé de l’URSS »

La première chose que je me suis dite en arrivant à Chisinau, c’est que ce n’était pas une très jolie ville. Les constructions sont typiques de l’époque soviétique et n’ont pas été rénovées depuis par manque de financement public. Il est vrai que ce n’est pas par la beauté architecturale de Chisinau que vous serez fascinés. Des bâtiments blancs, dont beaucoup sont laissés à l’abandon, donnant à la ville un aspect de « terrain en construction ».

Cependant, bien qu’à première vue le paysage urbain ne soit pas des plus incroyables, dès que vous arrivez dans le centre historique, vous serez séduits par l’histoire et le charme de la ville reflétée dans ses bâtiments. La cathédrale de la Nativité de Chişinău ou encore le Théâtre National « Mihai Eminescu », en passant par le musée d’Histoire Nationale dont Romus et Remulus gardent l’entrée, rappellent les origines latines de la Moldavie. Le contraste entre ses racines latines et l’imposante domination architecturale soviétique lui confère un charme unique et singulier.

Une ville « verte » avec une multitude de parcs et de bois

Ce qui vous surprendra d’autant plus sera la multitude d’espaces verts dans la ville. Pour une ville dont le pays est le plus pauvre d’Europe, c’est vert, bien plus qu’une ville comme Paris ou Bangkok (proportionnellement évidemment). Des forêts relativement denses bordent la ville et vous verrez, au sein même du cœur historique, de grands parcs comme la Vallée des Roses, ou encore en plein centre historique - le Jardin Public Stefan cel Mare de Chisinau. Voyez les photos ! La ville n’ayant que très peu de budget public, ce sont souvent les enfants des écoles qui ramassent les déchets des parcs. Denis me raconte que cela faisait partie des sorties « éducatives ».

Une expérience inoubliable : le bazar central de Chisinau

Enfin, le dépaysement sera complet lorsque vous vous rendrez au bazar central, un endroit incroyablement mouvementé de 6h00 à 18h00 le soir, sans interruption. Une circulation impossible entre les stands entre une mamie qui choisit son brynza (fromage local) et un monsieur venu exprès depuis le village voisin pour vendre ses raisins. Et puis vous verrez beaucoup de femmes apprêtées pour l’occasion, parées de leurs habits du dimanche, pour aller faire leurs courses dans ce marché bondé et mouvementé. Une épreuve pour ne pas 1. Vous perdre 2. Perdre votre partenaire. Mais vous y découvrirez les meilleurs fruits et légumes que vous n’ayez jamais mangés et vous ferez probablement amis avec un ou deux Moldaves tentant de parler français. Une vraie aventure.

Enfin, à Chisinau vous aurez le loisir de tester de très bons cafés, restaurants et bars pour trois fois rien. Des cafés bio et marché équitable commencent à voir le jour. Pas mal de commerces commencent à vendre du bio, bien que la plupart de fruits et légumes que vous trouverez au bazar soient déjà 100% bio.

Juste aux abords de la ville, des attractions uniques, comme la plus grande cave à vins du monde

Et puis, si vous voulez tenter des expériences inédites, hors de Chisinau mais à proximité, tentez la plus grande cave au monde, Milesti Mici, les châteaux de Cricova (un autre producteur de vin), le complexe archéologique d’Orheiul Vechi ou encore le monastère de Hincu. (Un article sur les activités à faire aux alentours de Chisinau suivra.)

Accessibles en bus, toutes ces attractions sont faciles d’accès. Nous vous recommandons néanmoins la location de voiture, car la fréquence des bus publics est assez aléatoire en dehors de la ville.

Et pour profiter d’un coucher de soleil ? Rien de mieux que de se rendre au bord du lac de Danceni. Aux alentours, il vous est possible de louer des emplacements à chachlik, c’est-à-dire barbecue local. Et pour les plus aventuriers, grimpez au sommet de la tour abandonnée, située à une centaine de mètres du lac - vous aurez une vue imprenable sur la ville et la nature.

Article de Fanny Lincoln, repris sur le portail http://www.thegreenpick.com/fr/chisinau-moldavie-tourisme/