L’Allée des Classiques

0 vote

L’Allée des Classiques du Jardin Public “Ştefan cel Mare” (“Etienne le Grand”), situé en plein centre de la capitale moldave, est un ensemble sculptural placé sur l’axe centrale du parc. Sur les parties latérales de l’Allée sont installés les bustes en bronze des écrivains remarquables. L’Allée et le Pavillon Mélancolie, situé tout près du buste à Mihai Eminescu, sont des endroits où se passent souvent des actions culturelles, surtout à portée littéraire.

L’idée de créer cet ensemble fut lancé aux années 1930 par le sculpteur Alexandru Plamadeala. L’Allée fut inaugurée en 1958, avec la contribution de l’Union des Ecrivains de Moldavie.

A cette époque-là, l’Allée des Classiques était constituée des bustes de Dimitrie Cantemir (sculpteur N.Jorionasev), N. Milescu-Spătaru (sculpteur L. Averbuh), Gh. Asachi (sculpteur L. Fitov), C. Stamati (sculpteur L. Fitov), Al. Donici (sculpteur I. Cheptanaru), Al. Hajdeu (sculpteur N. Cracoveac), B. P. Haşdeu (sculpteur I. Cheptanaru), V. Alecsandri, Costache Negruzzi (sculpteurs A.Maico, L. Dubinovschii), Ion Creangă (sculpteur L. Averbuh).

Après les événements déroulés en Moldavie dans le contexte du mouvement de renaissance nationale à la fin des années 1980 - début des années 1990, l’Allée des Classiques s’est enrichie de nouveaux bustes, ceux des écrivains Alexei Mateevici (1991, sculpteur D. Rusu), Constantin Stere (1991, sculpteur G. Dubrovin), Lucian Blaga (1992, sculpteur A. Picunov), Mircea Eliade (1994, sculpteur A. Bolea), Gheorge Coşbuc ( 1994, sculpteur C.Popovici), Tudor Arghezi (1995, sculpteur D. Verdianu), Georghe Călinescu (1996, sculpteur S. Ganenco) et d’autres.

Placée initialement sur l’axe centrale du parc, après l’installation de nouveaux bustes, la structure de l’Allée fut modifiée, ayant déjà la forme d’une flèche. A présent, l’Allée comprend 25 bustes.

Dimitrie Cantemir
(1673 - 1723)

Illustre érudit, savant, encyclopédiste et écrivain, prince régnant moldave.

Nicolae Milescu - Spătaru
(1636 - 1708)

Savant et activiste politique très connue en Moldavie et en Russie, écrivain, talentueux diplomate.

Gheorghe Asachi
(1788 - 1869)

Ecrivain, activiste, illuministe.

Constantin Negruzii
(1808-1868)
Prosateur, poète, publiciste, traducteur, dramaturge, philologue.

Constantin Stamati
(1786 - 1869)

Savant, écrivain, publiciste.

Alexandru Donici
(1806 - 1865)

Ecrivain, traducteur, fabuliste (considéré comme le créateur de la fable en Moldavie).

Alexandru Hajdeu
(1811-1872)

Penseur, poète et publiciste.

Alecu Russo
(1819 - 1859)

Ce fut un révolutionnaire démocrate. Il est l’auteur de nombreux essais sur le développement de la langue roumaine, de la littérature, du théâtre, du folklore.

Vasile Alecsandri
(1821 - 1890)

Publiciste et grand folkloriste qui a fondé plusieurs revues et journaux progressistes.

Bogdan Petriceicu Haşdeu
(1838 - 1907)

Historien, linguiste, folkloriste.

Ion Creangă
(1837 - 1889)

Ecrivain et pédagogue progressiste, auteur de nombreux contes inspirés du folklore.

Mihai Eminescu
(1850 - 1889)

Génie de la littérature roumaine, un des plus grands représentants du romantisme européen avancé.

Constantin Stere
(1865 - 1936)

Ecrivain et politicien, idéologue du popularisme.

George Coşbuc
(1866 - 1918)

Grand poète et traducteur des œuvres de la littérature universelle.

Tudor Arghezi
(1880-1967)

Poète, prosateur et publiciste. Membre de l’Académie Roumaine.

Alexei Mateevici
(1888 - 1917)

Poète et publiciste. Auteur de la poésie “Limba noastră” (“Notre langue”), devenu hymne de la République de Moldavie.

Lucian Blaga
(1895-1961)

Poète, dramaturge et philosophe.

Mircea Eliade
(1907 - 1986)

Ecrivain et philosophe.