Chisinau, une ville internationale : les aspects institutionnels

0 vote

Les capitales sont le lieux des ambassades, des organisations internationales et des grandes universités. Dans la plupart des pays du mondes, c’est donc l’endroit le mieux relié à l’extérieur, d’autant plus qu’on y trouve aussi les administrations et les commerces.

Emblême de Chisinau
Emblême de Chisinau

Chisinau n’échappe pas à cette règle. Toutefois, nous allons ici nous limiter aux relations institutionnelles qu’a développé la mairie de Chisinau. Elle prend deux formes différentes : les jumelages et la participation à des associations et programmes internationaux.

Jumelages

Grenoble
Grenoble

La capitale est jumelée avec sept villes dans le monde : deux autres capitales d’Etat, Bucarest et Kiev, la capitales de la Californie, Sacramento, Reggio Nell’Emilia (Italie), Mannheim (Allemagne), Odessa (Ukraine) et enfin Grenoble (France).

La ville de Grenoble a signé un accord de jumelage avec Chisinau (à l’époque, Kichinev) en 1977.

Associations et programmes internationaux

Par ailleurs, la ville a aussi développé des liens avec différentes associations : l’association des capitales des pays du bassin de la mer Noire, l’association des capitales de la CEI et des grandes villes de Russie, l’association des régions européennes, la conférence des maires de Sud-Est européen, l’associations des maires contre les drogues.

Enfin, Chisinau fait partie de l’association des villes totalement ou partiellement francophones.