Lettre spéciale novembre 2010 : Evénements « moldaviens »

Evénements « moldaviens »

Le mois d’octobre 2010 s’est avéré très fructueux pour notre association « Les Moldaviens » qui a organisé plusieurs événements, très différents comme contenu et envergure. En voilà la retrospective.

La Moldavie au Palais du Luxembourg

Jean-Jacques Combarel
Jean-Jacques Combarel

A l’initiative de son fondateur et Président, Jean-Jacques Combarel, l’association « Les Moldaviens » avec le soutien de madame la Sénatrice Josette Durrieu, a pu animer une conférence-débat qui réunissait 50 personnes dans la salle Vaugirard du Palais du Luxembourg, le 26 octobre 2010.

Son excellence, l’Ambassadeur de la République de Moldavie à Paris, Oleg Serebrian, honorait cette rencontre de sa présence.

Messieurs les Sénateurs André Vantomme, Patrice Gélard et Jean-Jacques Pignard, des intellectuels, comme Stella Ghervas, titulaire du prix Guizot 2009 de l’Académie Française, Messieurs Matei Cazacu et Nicolas Trifon s’y étaient joints. Jean-Jacques Combarel, président des « Moldaviens », ouvrait la rencontre, animée ensuite par Florent Parmentier. Lire la suite

Des chansons de l’âme à l’âme

La journée de dimanche 24 octobre 2010 restera longtemps dans la mémoire de la diaspora moldave de France. Les moldaves, ainsi que les amoureux de la Moldavie et de sa culture, ont eu part d’un grand concert offert par la distinguée interprète moldave Olga Ciolacu et l’humoriste Lidia Frunze à Paris.

Le concert a été organisé par l’association « Les Moldaviens », son président M. Jean-Jacques Combarel, avec l’immense implication de la vice-présidente chargée des animations Valentina Cârstea, dans le but d’apporter un bout de la Moldavie en France. Les mots « âme », « pays », « nostalgie » ont été à l’honneur, comme l’indiquait le nom même du concert : « Chansons de l’âme à l’âme ».

Ce fut le premier concert en France de Olga Ciolacu qui s’est dite très émue d’arriver enfin dans la capitale du raffinement, de l’élégance et de la beauté. Lire la suite

« Les feuilles d’un peuple qui a des racines »

Le 31 octobre 2010, la salle festive de l’Eglise orthodoxe „Etienne le Grand” de Paris a pris les couleurs de l’automne. Ce jour-là, les enfants des ressortissants moldaves ont été invités à la fête de l’automne organisée par l’association « Les Moldaviens ». Grâce à l’abnégation de la responsable Animation, Valentina Carstea, l’atmosphère fut particulière lors de cette fête-là - c’est dans un esprit lyrique imprégné de patriotisme que les enfants ont pris adieu de l’automne et de ses couleurs.

Ce fut un programme très riche en émotions …

Provoquant une pluie de larmes, la poésie « Dor de satul meu » (« Nostalgie de mon village ») de Maria Pâslari a imaginairement transporté les participants à la fête devant la porte cochère des maisons de leurs parents de Moldavie. Lire la suite …