« Je suis Moldave, Allemand bessarabien »

0 vote

« Je suis Moldave, Allemand bessarabien », c’est avec ces mots que le Président de l’Allemagne, Horst Koehler, a commencé son discours prononcé devant les 115 boursiers du Programme parlementaire international, sachant que quatre boursiers étaient originaires de République de Moldavie.

Foto : europarl.europa.eu
Foto : europarl.europa.eu

Dans ce discours, Koehler a dit : « Mes ancêtres ont été des Allemands qui, au début du XIX-ième siècle, à cause de la situation financière précaire, ont émigré dans le sud de la Russie, puis en Moldavie qui s’appelait à l’époque la Bessarabie ».

« En 1939, lorsque Hitler et Staline ont divisé l’Europe, tous les Allemands qui habitaient dans l’Est ont dû choisir entre prendre la citoyenneté russe ou bien rentrer dans leur patrie historique.

Même si mes parents ont abandonné la Moldavie, je continue à entretenir des relations avec ce pays. Lors d’une récente rencontre avec des Allemands bessarabiens de Ludwigsburg, j’ai fait part de mon espoir qu’avec le temps la frontière de l’Union européenne ne s’arrête pas à la frontière avec la Moldavie », a dit le Président allemand.

Horst Koehler souhaiterait visiter la Moldavie et il est prêt à faire une telle visite dès que possible. Quant à son épouse, Eva Luise Koehler, elle a visité la Moldavie en 2006.

Article publié sur http://www.unimedia.md/.