Référendum constitutionnel

Référendum constitutionnel visant la modification de la procédure d’élection du Président moldave

Le 5 septembre 2010, en Moldavie aura lieu un référendum sur la modification de l’article 78 de la Constitution (qui concerne la procédure d’élection du Président). Ce référendum est censé débloquer la crise constitutionnelle qui a empêché l’élection du chef de l’état.

Les Moldaves auront à répondre à une seule question : « Optez-vous pour la modification de la Constitution afin de redonner au peuple le droit d’élire le Président ? »

Conformément au projet de loi sur la modification de l’article en question, le Président moldave sera élu par vote universel, direct, secret et libre. Ce projet de loi a été adopté par les voix de la coalition libérale-démocrate. Les députés communistes appellent leurs adeptes à boycotter le référendum.

Rappelons que conformément à la loi en vigueur, le chef de l’état moldave est élu par les membres du Parlement. Après les élections législatives du 5 avril 2009, les députés communistes qui détenaient la majorité parlementaire n’ont pas réussi à élire le chef de l’état, car il leur manquait une seule voix, fait qui a mené à des élections législatives anticipées. Les tentatives de la nouvelle coalition majoritaire d’élire le chef de l’état ont aussi échoué à cause de l’insuffisance de voix. Conformément à la Constitution moldave, de nouvelles élections législatives anticipées s’imposent.

Gilles Ribardière : « une étape importante vers un fonctionnement normal des institutions peut être franchie le 5 septembre au soir ».

Gilles Ribardière
Gilles Ribardière

Il y a 19 ans, la République de Moldavie obtenait son indépendance. Une semaine après la commémoration de cet événement historique, une nouvelle page de l’histoire de ce pays devrait être écrite : en effet les citoyens moldaves sont appelés à se prononcer sur une formule qui devrait sortir leur pays de l’impasse institutionnelle dans laquelle il se trouve depuis plusieurs mois - le Président de la République serait désigné au suffrage universel direct. Une étape importante vers un fonctionnement normal des institutions peut donc être franchie le 5 septembre au soir.

L’Union Européenne appuie le processus. Elle vient notamment d’allouer une aide de 1 million de lei pour le financement du scrutin. Lire la suite

Info utile

Les Moldaves de France sont invités à participer au référendum constitutionnel du 5 septembre 2010.

Les bureaux de vote seront ouverts de 07h00 à 21h00 aux adresses suivantes :

Paris – siège de l’ambassade de la Moldavie en France (22, rue Berlioz, 75016). Attention : changement d’adresse !

Toulouse – Hôtel Castellane (17, rue Castellane)

Strasbourg – siège de la représentation permanente de la République de Moldavie au Conseil de l’Europe (16, Allée Spach, 67000)

Pour toute information supplémentaire, appelez 01 40 67 11 20.