Le Vice-président américain, Joseph Biden, a visité la Moldavie

Au terme de sa visite en Russie, Joseph Biden a fait une visite éclair en Moldavie. C’est la première visite à Chisinau d’un dirigeant américain de ce rang.

Joseph Biden
Joseph Biden

Dans le cadre de cette visite de six heures, M. Biden a eu des entrevues avec le premier ministre, Vlad Filat, ainsi qu’avec le Président moldave par intérim, Marian Lupu, Président du Parlement. A part cela, le Vice-président américain a prononcé un discours devant un public de 7 mille personnes dans le square du Théâtre National d’Opéra et du Ballet.

Selon les autorités moldaves, cette visite, effectuée à l’invitation de Vlad Filat, témoigne du soutien américain pour les réformes démocratiques mises en œuvre en Moldavie et des efforts réalisés pour son intégration européenne. Le vice-président américain Joe Biden a salué le choix des autorités moldaves de mener des réformes démocratiques et de se tourner davantage vers l’Europe. « Aux Etats-Unis, nous sommes fiers de vos succès. Vous avez choisi la voie de la démocratie », a déclaré M. Biden. « Pour Washington, l’avenir de la Moldavie est avec l’Europe », a-t-il mentionné.

A l'écoute du discours public de Joseph Biden
A l’écoute du discours public de Joseph Biden

De son côté, le Premier ministre moldave, Vlad Filat, a jugé que la visite du numéro deux américain marquait « le début d’une nouvelle ère dans les relations bilatérales ». Il a précisé que lors de son entrevue avec M. Biden avait été abordée la question d’une possible abrogation de l’amendement Jackson Vanik de 1974, un texte datant de la Guerre froide qui limite les relations commerciales entre les Etats-Unis et les pays de l’ex-URSS.

« Ce ne sera pas facile mais cela doit être fait car il ne doit pas y avoir de barrières sur la voie de la coopération économique », a dit Joseph Biden. « Pendant cinq ans, les Etats-Unis alloueront annuellement 262 millions de dollars à la Moldavie pour renforcer son secteur agroalimentaire », a annoncé le Vice-président américain.

Durant leur rencontre, les deux dignitaires ont également évoqué la question de la Transnistrie.

Le chef d’Etat par intérim, Marian Lupu, avait estimé que la visite de M. Biden aiderait à relancer les investissements étrangers et à faciliter les exportations de produits moldaves.

La presse internationale a largement reflété cette visite. La publication américaine The Wall Street Journal a publié plusieurs articles à ce sujet, mentionnant que cette visite est une riposte à l’adresse de la Russie qui, selon plusieurs officiels occidentaux, s’implique dans les affaires intérieures de la Moldavie.

Dans un article intitulé « Le moment de la Moldavie », le journal russe d’expression anglaise The Moscow Times écrit que la Moldavie, un des plus pauvres pays, est très importante du point de vue stratégique pour les Etats-Unis.