La fête du Printemps et de la Femme

0 vote

Printemps, Martisor, fête des femmes… des notions qui semblent inséparables. Les origines révolutionnaires de la Journée Internationale des Femmes n’empêchent que cette fête soit devenue une fête populaire censée rendre hommage à la Femme dans ses multiples hypostases.

L’Eglise orthodoxe « Stefan cel Mare » de Montreuil n’a pas raté l’occasion d’organiser à la veille du 8 mars une fête destinée au Printemps et à la Femme.

De douces et émouvantes poésies ont délecté les âmes des femmes présentes à la fête, créant une atmosphère printanière-lyrique.

L’invitée d’honneur étant la poétesse Lucretia Barladeanu, cette action a aussi été une bonne occasion pour le lancement de son nouveau livre – un œuvre où elle décrit son enfance.

Une rose offerte à la fin de la fête par les organisateurs a complété le bouquet d’émotions dont les participantes ont eu part.