Imboden : un Moldave qui court à domicile

Article par Marc Fragnière, Adelboden, repris sur le site http://www.20min.ch/ro/sports/lhiver/story/15771758

Le Grison Urs Imoden court pour la Moldavie, au slalom d’Adelboden. Il s’explique sur ce paradoxe à un journaliste de « 20 Minutes » qui l’a rencontré.

  • Urs Imboden, vous êtes Grison, mais vous représenterez la Moldavie, dimanche, à Adelboden. Comment appréhendez-vous ce paradoxe et quel est votre sentiment avant ce slalom ?
  • J’aime beaucoup la piste à Adelboden. La Suisse reste ma patrie et j’ai toujours du plaisir à skier ici, à domicile. Au niveau de la forme, je me sens bien. Ma performance lors de la première manche à Zagreb (n.d.l.r : 10e) m’a mis en confiance. Il s’agit maintenant de parvenir à reproduire ce genre de prestation sur le deuxième tracé également. J’espère réussir une belle course dimanche.
  • Quel rang ferait votre bonheur ?
  • On cherche toujours à faire le mieux possible. J’aimerais viser le plus haut possible afin d’obtenir un super résultat. Mon premier objectif sera d’être au départ de la première manche. Ensuite, il s’agira pour moi de parvenir à aligner une belle deuxième manche. Un top 15 ou même un rang parmi les dix premiers serait évidemment quelque chose de fantastique pour moi.

A Adelboden, on sait que la piste est toujours travaillée à l’eau et ressemble régulièrement à un ring de glace. Ces conditions vous conviennent-elles ?

  • Oui, j’aime lorsque la piste est difficile et lorsque le revêtement est dur. Il faudra toutefois voir quelles seront les conditions atmosphériques dimanche.

Depuis plusieurs années, vous vous consacrez uniquement au slalom, vous n’avez pas envie de varier les plaisirs en testant d’autres disciplines ?

  • J’effectue encore des entraînements de géant, mais je sais que je dois me concentrer sur le slalom. C’est dans cette spécialité que j’ai les meilleures sensations et que je peux encore réaliser quelque chose. Je n’aime plus prendre les risques inhérents aux épreuves de géant.