Ce soir, je vous invite en France !

L’événement tellement attendu s’est produit !

« Ce soir, je vous invite en France », voilà l’invitation faite par Jean-Jacques Combarel, le président de l’Association « Les Moldaviens », aux respectables professeurs de français qui enseignent et défendent la langue française avec sérieux, dévouement et amour, dans des conditions parfois difficiles.

Conversations exclusivement françaises, plats français, chansons françaises, décor d’un restaurant typiquement français - voilà l’ambiance dans laquelle s’est déroulée la soirée francophone qui, tout le monde l’a confirmé, a été particulièrement conviviale et agréable. La soirée a été animée par deux lauréates du festival international de la musique francophone : Mesdemoiselles Tatiana Heghea et Maria Dragan, ainsi que par Anastasia Galagan. Leurs chansons ont touché aux larmes les âmes sensibles des vénérables professeurs. Merci à Madame Svetlana Manuil, professeur de français et organisatrice de ce festival, de nous avoir permis d’entendre ce concert de chansons françaises.

Le vendredi 3 novembre, le restaurant « La boucherie » de Chisinau est devenu « la France en miniature ». En effet, c’est en France qu’avaient été imaginairement invités les 40 professeurs de français présents à cette soirée et c’est en France qu’ils se sont sentis toute la soirée.

« Ce soir, je vous invite en France », voilà l’invitation faite par Jean-Jacques Combarel, le président de l’Association « Les Moldaviens », aux respectables professeurs de français qui enseignent et défendent la langue française avec sérieux, dévouement et amour, dans des conditions parfois difficiles.

Conversations exclusivement françaises, plats français, chansons françaises, décor d’un restaurant typiquement français - voilà l’ambiance dans laquelle s’est déroulée la soirée francophone qui, tout le monde l’a confirmé, a été particulièrement conviviale et agréable. Les organisateurs de la soirée ont parfaitement atteint leur objectif qui était de dire merci à ces professeurs pour leur dévouement en leur offrant un voyage (imaginaire) en France pour qu’ils oublient quelques instants leurs préoccupations quotidiennes.

La soirée a été animée par deux lauréates du festival international de la musique francophone : Mesdemoiselles Tatiana Hedea et Maria Dragan, ainsi que par Anastasia Galagan. Leurs chansons ont touché aux larmes les âmes sensibles des vénérables professeurs. Merci à Madame Svetlana Manuil, professeur de français et organisatrice de ce festival, de nous avoir permis d’entendre ce concert de chansons françaises.

Enflammés par les chanteuses, les invités n’ont pas hésité à interpréter, eux aussi, des chansons en français comme en roumain et même des chansons populaires moldaves traduites en français (par Madame Nina Cuciuc, dont la voix remarquable nous a séduits.)

La manifestation a été honorée par la présence d’Emmanuel Skoulios, nouveau conseiller de l’Ambassade de France et directeur de l’Alliance Française de Moldavie, aux côtés de plusieurs représentants de l’Alliance, ainsi que de Valérie Ciolos-Villemin, directrice de l’antenne AUF de Chisinau. Merci également à nos sponsors « Judirec » et « Ophtalmo sans frontières » sans qui rien n’aurait été possible.

Les participants à la soirée ont également eu l’honneur d’être salués par Monsieur Marian Lupu, Président du Parlement moldave qui, dans son message de salut, s’est engagé à être présent à une des prochaines actions organisées par notre Association.

>>> Voire les photos de la soirée !