Un itinéraire touristique à découvrir : Târnova-Ţaul-Plop

La zone de nord de la Moldavie abonde en attractions touristiques : la fameuse grotte „Emil Racoviţă” de Criva, la réserve naturelle „La forêt princière”, la ”Vallée des Loups”, le monastère de Rudi, l’impressionnante chaîne de récifs…

L’itinéraire Târnova-Ţaul-Plop relie trois villages qui, à première vue, sont pareils à beaucoup d’autres villages moldaves. Mais en les visitant, on y découvre des trésors culturels dignes d’admiration.

Les traces de Costache Negruzzi

l'église de Târnova
l’église de Târnova

Juste à l’entrée dans le village de Târnova, on découvre une petite église, très vieille. Ayant été construite il y a plus de trois siècles, cette église ne résiste maintenant que grâce aux poutres qui la soutiennent de tous les côtés. D’ailleurs, l’église a survécu dû aux efforts des villageois qui l’ont conçue comme un trésor susceptible de sortir leur village de l’anonymat, aux côtés du manoir de l’écrivain Costache Negruzzi.

Le manoir est loin d’être dans un bon état : les pluies, les vents, le soleil et surtout les turbulences des époques, ont fait sa beauté s’effacer. Toutefois, si l’on écoute les nombreuses légendes racontées par les villageois au sujet de ce manoir, on est bien curieux de le visiter.

Promenades sur les allées du plus grand parc de Moldavie

Le parc de Ţaul est un des plus grands parcs de Moldavie. Il fut planté au début du XXe siècle sur le fief de Andreï Pommer, un financier de Saint-Petersbourg. Le parc de Ţaul est un des meilleurs ouvrages du paysagiste Vladislavschi-Padalco, diplômé de l’école d’horticulture d’Odessa, qui était très prisé à l’époque.

Au centre du parc, se trouvent un manoir et ses annexes. Les éléments principaux du parc se succèdent le long des allées menant vers une vallée pittoresque avec un petit lac. Le parc comprend environ 150 espèces d’arbres, arbustes et lianes, y compris une centaine d’espèces exotiques. Comme jadis, dans le parc courent des biches, des lièvres, sur le lac flottent des cygnes gracieux, des oies sauvages. Le parc est un monument historique d’importance nationale.

La source d’eau vivante

Lorsque le village de Târnova est surtout fier de son église du XVIII-ième siècle, le village de Ţaul - de son parc, alors le village de Plop est inconcevable sans sa « Vallée des Sources » et les villageois prient Dieu pour que les sources ne se tarissent jamais. Les dix sources situées toutes dans une vallée, aux alentours du village de Plop, forment une vue très pittoresque. En plus, leur eau est considérée comme une eau vivante qui à des propriétés curatives et même mystérieuses.

A part cela, à Plop, il ne faut pas rater l’occasion de visiter une bergerie où l’on peut prendre connaissances des traditions moldaves de fabrication du fromage de brebis et, bien sûr, en savourer.

Une particularité de cet itinéraire touristique est qu’il peut être parcouru à pied, ce qui le rend plus original.