La route du vin : voyage dans le sud-est de la Moldavie

0 vote

La carte de visite de la région du sud-est de la Moldavie est sans aucun doute la fameuse zone de Purcari : les vins produits à Purcari sont connus et appréciés en Europe depuis trois siècles déjà. En 1878, ils ont remporté la médaille d’or de l’Exposition Mondiale tenue à Paris ; la famille du tsar russe en achetait pour consommation quotidienne ; à partir du XXe siècle, la fabrique de Purcari livre son vin vers la cour royale britannique.

La région de Purcari, pareille à plusieurs autres régions de la Moldavie, jouit de conditions climatiques particulièrement favorables à la production vinicole. La proximité du fleuve le Nistru atténue la différence entre les températures nocturnes et les diurnes. Tout ça permet de créer des vins fins et originaux.

Les moines du monastère Afono-Zograf, anciens maîtres des vignobles de Purcari, furent les premiers à mettre en place la technologie du mélange de quelques cépages avant leur transformation. Le résultat de ce procédé est une boisson très équilibrée et originale.

Au début du XIXe siècle, les vignobles de Purcari furent achetés par le boyard Brunovski qui fit construire une fabrique énorme et creuser une cave avec la capacité de 70.000 décalitres, comparable à la fameuse cave „Novai Svet" de Feodosia, en Crimée. Grâce à la multitude de procédés novateurs appliqués à cette fabrique de vin, les vignerons de Purcari obtinrent de très bons vins. Ils remportèrent leur première distinction à l’Exposition agricole de Bessarabie tenue en 1847. Des expositions ultérieures ne firent que confirmer la qualité exceptionnelle des vins de coupage de Purcari.

Malheureusement, pendant les années de guerre, les recettes de fabrication des excellents vins de Purcari se perdirent. En 1951, lorsque fut fondée la fabrique de vins de Purcari, les fondateurs n’avaient à leur disposition qu’une vingtaine de bouteilles du fameux vin. C’est à partir des qualités gustatives de ces vestiges de la gloire de jadis, que le grand spécialiste en oenologie P.I.Cupcea fit renaître en 1954 le fameux Negru de Purcari et en 1964 - ses confrères : Rosu de Purcari et Purpuriu de Purcari.Ces trois vins célèbres ont fermement prouvé leur capacité de satisfaire aux plus raffinés goûts.