La lutte pour le fauteuil présidentiel continuera en Moldavie

0 vote

L’élection du chef de l’état, prévue pour le 28 mai, n’a pas eu lieu, étant reportée au 3 juin. « Aujourd’hui, nous célébrons l’Ascension, un jour de la joie et de la conciliation. Ce ne peut pas être un jour des polémiques et des déclarations susceptibles de mener le pays à une nouvelle campagne électorale », a déclaré Maria Postoico, leader du groupement du Parti des Communistes dans le Parlement moldave.

Rappelons que des élections répétées du président moldave devaient avoir lieu aujourd’hui, le 28 mai. Le Parti des Communistes avait proposé deux candidatures - la première ministre en exercice, Zinaida Grecianii, et l’ambassadeur de la Moldavie en Russie, Andrei Neguta – après que la première tentative du nouveau Parlement moldave d’élire le chef de l’état ait échoué le 20 mai dernier quand aucun des deux candidats (la première ministre en exercice Zinaida Grecianii et le neuro-chirurgien Stanislav Gropa) n’avait obtenu le nombre requis de 61 voix pour être élu.

Les partis d’opposition contestent les résultats des législatives et optent pour des élections législatives anticipées démocratiques, sans pressions et sans chantage.