Des élections répétées du chef de l’état en Moldavie

0 vote

Des élections répétées du président moldave se tiendront le jeudi, 28 mai. Deux concurrents ont posé leur candidature : la première ministre en exercice, Zinaida Grecianii, et l’ambassadeur de la Moldavie en Russie, Andrei Neguta. Toutes les deux candidatures ont été proposées par le Parti des Communistes.

Rappelons que le 20 mai dernier, la première tentative du nouveau Parlement moldave d’élire le chef de l’état avait échoué. Aucun des deux candidats (la première ministre en exercice Zinaida Grecianii et le neuro-chirurgien Stanislav Gropa) n’avait obtenu le nombre requis de 61 voix pour être élu.

Les partis d’opposition qui contestent les résultats des législatives ont boycotté le vote, ayant quitté in corpore la salle du Parlement. Ils optent pour des élections législatives anticipées démocratiques, sans pressions et sans chantage.

Notons que tout citoyen moldave qui a atteint l’âge de 40 ans, a vécu en Moldavie au moins 10 ans et parle la langue officielle de l’état peut poser sa candidature pour la fonction de chef d’état à condition qu’il soit soutenu par 15 députés.

Le chef de l’état est élu par les voix secrètes de trois cinquièmes de députés. Si après deux tours du scrutin, aucun candidat n’obtient le nombre requis de voix, des élections législatives anticipées sont organisées. Si le Parlement échoue à élire le chef de l’état après les élections anticipées, le président en exercice dissout l’organe législatif et fixe la date des nouvelles élections.