La situation à Chisinau

0 vote

Vendredi, le 10 avril, 12h00

Après les protestations violentes qui se sont soldées le mardi 7 avril par la devastation des sièges de la Présidence et du Parlement moldave, des manifestations pacifiques ont eu lieu mercredi dans la Place centrale de la capitale moldave. Les manifestants scandaient des slogans anti-communistes et demandaient des élections législatives anticipées.

Jeudi, il y avait quelques dizaines de personnes dans la Place de la Grande Assemblée Nationale. On s’attendait à des manifestations d’ampleur ce vendredi, mais la situation reste calme. Les leaders de l’opposition ont appelé les manifestants à s’abstenir de toute manifestation jusqu’à ce que le recomptage des voix aux législatives s’achève. (Rappelons que ce fut une des conditions imposées par l’opposition pendant les discusions eues après les actions violentes du 7 avril).

Jeudi soir, la première ministre moldave a fait un appel à la population du pays, dans lequel elle appelait les parents à ne pas permettre aux enfants mineurs, „qui sont facilement manipulés par certaines forces” de participer aux protestations.

Entre temps, des sympathisants des protestataires signalent qu’un grand nombre de participants aux manifestations de mardi et mercredi ont été mis en garde-à-vue. Parmi eux, il y aurait des journalistes.