L’année 2007 sera assez dure pour le Ministère de l’Economie et du Commerce

0 vote

Choisi par Nadejda Demian, traduit par Alina Ardovan et relu par Michèle Chartier

10.01.2007

Interview accordée à l’agence INFOTAG par le Ministre de l’Economie et du Commerce, Igor DODON

INFOTAG : Quelles sont les priorités des collaborateurs du ministère parmi les projets existants en ce début d’année 2007 ?

Igor DODON : Premièrement, nous avons commencé l’élaboration du Plan National de Développement. Cette initiative a été lancée par le président, Vladimir VORONIN, et elle prévoit l’élaboration d’un document stratégique d’une nouvelle qualité pour le développement du pays pendant les années 2008-2011. Un cadre institutionnel pour l’élaboration de ce document a été instauré pendant la dernière réunion du Gouvernement. Nous espérons qu’à la fin du mois d’avril - début mai , ce projet sera présenté aux débats politiques.
En ce qui concerne les différentes branches de l’économie nationale, nous travaillons sur le projet de loi concernant le commerce interne, un ensemble de décisions du Gouvernement sur les règles de commerce pour un réseau de supermarchés que nous planifions de lancer sur le territoire de tout le pays. Nous travaillons aussi sur une décision gouvernementale concernant la liste des produits dont le niveau de rentabilité restera réglementé par l’Etat, comme le pain et autres produits d’importance sociale.

En ce qui concerne le commerce extérieur, nous planifions plusieurs actions sur le plan interne ainsi qu’à l’étranger, afin d’obtenir les préférences commerciales autonomes de la part de l’UE. Vers la fin du mois de janvier, nous aurons une visite de contrôle de la part d’une mission de l’UE. En espérant que les conclusions de la mission nous seront favorables et tenant compte de la procédure, nous devrions obtenir ces préférences à partir du juillet 2007.

I : Quelles seront les nouveautés de la politique d’investissement qui donneront la possibilité au pays de tirer profit de la nouvelle situation, car depuis le 1er janvier nous sommes un des voisins de l’UE ?

I.D. : Nous allons promouvoir, pendant la session du gouvernement, quelques projets législatifs très importants d’après nous, parmi lesquels : le projet de loi sur l’hypothèque et le projet de loi sur les parcs industriels. Nous avons commencé l’élaboration du projet de loi sur le partenariat du secteur public et privé. Nous finissons l’élaboration d’une réglementation gouvernementale sur l’application de l’article 49(2) du Code Fiscal, qui concerne les exonérations d’impôts sur le revenu accordées aux investisseurs, spécialement en cas d’importation d’outillage comme investissement dans le capital fixe et social des entreprises. Durant le premier trimestre de l’année 2007, nous proposerons avec le Ministère des Finances, un nouveau mécanisme, permettant aux agents économiques, qui rénovent l’outillage de leur entreprise, via l’importation d’outillage, de ne pas payer de la TVA et autres taxes douanières à cette étape, afin de pouvoir utiliser ces liquidités pour d’autres investissements courants.

Nous avons quelques idées intéressantes pour des investisseurs en ce qui concerne la privatisation, la gestion de la propriété d’état et la concession, etc.

I : Quelles sont les actions de promotion des produits moldaves prévues pour la première partie de l’année 2007 ?

I.D. : Nous organisons pendant le mois de janvier 2007 une exposition « La Semaine Verte » en Allemagne. Les agents qui participent à cet évènement sont en pleins préparatifs. En février, nous organiserons deux expositions : une à Chisinau - nommée « Fabriqué en Moldavie », qui fera une analyse de l’année commerciale 2006 ; et une autre à Moscou - « PRODEXPO ». En mars nous planifions un forum d’investissement à Chisinau et un « Festival du Vin » à Shanghai.

www.infotag.md