Félicitations à Snejana Druta-Sulima, lauréate du Concours de Thèses 2011 de la Fondation Varenne

Snejana Druta-Sulima
Snejana Druta-Sulima

Snejana Druta-Sulima docteur de l’Université Montesquieu-Bordeaux IV et de l’Université d’Etat de Moldavie, a gagné le prestigieux prix de la Fondation Varenne pour sa thèse « La construction du système électoral en République de Moldavie. Sur la difficile démocratisation d’un État postsoviétique ».

A l’occasion du cinquantième anniversaire de l’Université François Rabelais, à l’invitation de Madame le Doyen Claude OPHELE, un jury prestigieux s’est à nouveau réuni, à la faculté de droit de Tours, le mardi 28 juin 2011, autour de Daniel POUZADOUX (Président de la Fondation Varenne) et du Doyen Jean-Pierre MASSIAS, directeur scientifique du Prix, pour désigner les lauréats. Le Président POUZADOUX s’est félicité du bond qualitatif et quantitatif qu’a connu l’édition 2011. Sur 120 dossiers reçus, 9 sont distingués par le Prix de Thèses de la Fondation Varenne.

Trois critères fondamentaux ont été privilégiés dans les choix opérés. Celui de l’excellence tout d’abord. Celui de l’originalité ensuite. Celui de l’éclectisme enfin.

En effet, les différents sujets retenus démontrent la diversité et l’originalité des domaines et des problématiques étudiés. De la démocratisation en Moldavie jusqu’à l’exercice de la justice dans le Madagascar colonial en passant par les sociétés offshores ou la question de la reconnaissance mutuelle au sein des procédures européennes, c’est un panorama très ouvert de la recherche et de sa diversité qui a été retenu et mis en valeur par les jurés du Prix de Thèse.