Lettre d’information juillet 2009

Edition speciale : elections legislatives anticipees du 29 juillet 2009

Contexte

Après deux tentatives échouées du nouveau législatif moldave (élu de 5 avril 2009) d’élire le chef de l’état, le président sortant Vladimir Voronin a signé le décret de dissolution du Parlement et a fixé la date des législatives anticipées au 29 juillet . Les normes constitutionnelles moldaves exigent que l’organe législatif soit dissous et que des élections législatives soient organisées si les députés moldaves échouent à deux reprises d’élire le nouveau président du pays.

Rappelons que lors des élections tenues le 5 avril dernier, le Parti des Communistes avait remporté 60 sur les 101 sièges du Parlement et il lui manquait un seul siège pour pouvoir élire son candidat à la fonction suprême. Les partis d’opposition ont boycotté les élections car ils contestaient les résultats des législatives du 5 avril et optaient pour des élections législatives anticipées démocratiques, sans pressions et sans chantage.

Dossier special

Enjeux et forces en présence : élections législatives du 29 juillet en Moldavie

La République de Moldavie (un peu plus de 3 millions d’habitants, si l’on ne compte pas sa région séparatiste de Transnistrie) demeure encore pour beaucoup une terre inconnue, quelques férus d’histoire parvenant toutefois à la situer si on évoque à son propos la Bessarabie.

Encore faudrait-il, pour être plus précis, indiquer que cet Etat, né en 1991, correspond à la partie centrale de ce que fut la Bessarabie. Autrement dit, il s’agit d’un territoire qui n’a pas d’accès sur la Mer Noire, juste une petite ouverture sur le Danube rétrocédée par l’Ukraine en 1993, état qui la borde à l’Est, au Nord et au Sud, la Roumanie étant son voisin de l’Ouest.

Pour aggraver la situation, la frontière Est n’est même plus limitrophe ; en effet, depuis quelques années est venue s’interposer une petite république autoproclamée, au-delà du fleuve Dniestr, la Transnistrie, sous le regard bienveillant de la Russie. suite

Sondages pre-electoraux

Plusieurs sondages effectués pendant la campagne électorale pour les législatives anticipées présentent les intentions électorales des Moldaves.

1. Sondage du Congrès de la Société Civile

2. Sondage de l’Association des Sociologues et de Démographes

3. Sondage « Le Baromètre de l’Opinion Publique »

4. Deuxième sondage de l’Association des Sociologues et de Démographes

Où voter aux législatives anticipées si vous êtes à l’étranger ?

Comme aux élections précédentes, aux législatives anticipées du 29 juillet prochain, les Moldaves se trouvant à l’étranger pourront voter exclusivement dans les sections consulaires ouvertes auprès des missions diplomatiques de la Moldavie.