Le système éducatif

7 votes

Le système éducatif de Moldavie constitue l’institution sociale qui assure l’éducation et la formation des jeunes générations. La tâche principale du système éducatif consiste à éduquer les enfants, de même que d’autres catégories de la population, ce qui est une condition de la consolidation de l’indépendance du pays, de son potentiel économique et culturel et de son intégration dans l’Union européenne tout comme dans la communauté internationale.

L’éducation, priorité nationale

L’éducation est dispensée par le biais d’une large diversité de structures, formes, contenus et technologies éducationnelles. L’éducation publique est gratuite en République de Moldavie.

Le but majeur de l’éducation est d’assurer des opportunités égales d’instruction pour toutes les catégories de la population. Le droit à l’éducation est garanti par la Constitution de la République de Moldavie. Selon les données officielles, le taux d’alphabétisation de la population moldave se chiffre à 96,4% .

Les niveaux du système éducatif

Conformément à la Loi sur l’Enseignement de la République de Moldavie, le système éducatif est organisé en niveaux, étapes et cycles. La structure du système éducationnel comprend :

  • l’enseignement préscolaire ;
  • l’enseignement primaire ;
  • l’enseignement gymnasial ;
  • l’enseignement secondaire ;
  • l’enseignement secondaire professionnel ;
  • l’enseignement supérieur ;
  • l’enseignement post-universitaire (doctoral et post-doctoral). Au sein du système éducatif peuvent également être dispensées d’autres formes d’enseignement :
  • l’enseignement spécial ;
  • l’enseignement artistique et sportif ;
  • la formation continue.

L’année d’étude commence en Moldavie en septembre et s’achève en juin. L’enseignement est obligatoire du premier au neuvième. Le système d’évaluation utilise une échelle de notes de 1 à 10 ( 10 - maximale, 5 - passable). Les langues d’instruction sont le roumain et le russe.

L’enseignement pré-scolaire

L’enseignement préscolaire est défini par la Loi sur l’Enseignement comme le premier niveau du système éducationnel, étant généralement dispensé en famille jusqu’à l’âge de trois ans et dans les établissements préscolaires (jardins d’enfants) de trois à six (sept) ans. Conformément à cette même loi, l’Etat garantit le support matériel et financier de l’éducation des enfants dans les crèches et jardins d’enfants publics.

Du primaire au gymnasial…

L’enseignement primaire (Ie-IVe classes), destiné aux enfants de 7 à 11 ans, est dispensé dans le cadre des établissements d’enseignement général et dans les lycées, de même que dans des établissements autonomes appelés écoles primaires.

L’enseignement gymnasial (Ve -IXe classes) est destiné aux enfants de 11 à 16 ans. Au terme de leurs études au gymnase, les élèves subissent des examens, après quoi ils reçoivent un Certificat de fin d’études gymnasiales, délivré par le Ministère de l’Education.

L’enseignement secondaire et professionnel

L’enseignement secondaire (écoles secondaires et lycées) concerne les Xe-XIIe classes, étant censé préparer les élèves à l’entrée dans les universités. L’admission au lycée se fait sur la base des examens d’entrée. Les études au lycée durent trois ans et sont couronnées d’un examen de baccalauréat. Les élèves sortent du lycée munis d’un diplôme de baccalauréat.

L’enseignement secondaire professionnel est dispensé dans des écoles de métiers et professionnelles. L’enseignement supérieur se divise en deux volets : l’enseignement supérieur de courte durée (collèges) et l’enseignement supérieur universitaire (universités, académies, instituts). En fonction de la spécialisation, les études supérieures peuvent durer de 4 à 6 ans. L’enseignement supérieur finit par des examens et la soutenance d’une thèse. Les étudiants reçoivent un diplôme de licence ou un diplôme d’études supérieures dans un certain domaine.

L’enseignement spécial

L’enseignement spécial est dispensé dans un réseau d’établissements et de groupes spéciaux d’enfants d’âge pré-scolaire et scolaire ayant des besoins spéciaux (enfants atteints de déficiences mentales où physiques). La durée obligatoire de l’enseignement spécial obligatoire est de 8 ans.

L’enseignement artistique et sportif est destiné aux enfants aux aptitudes musicales, artistiques et sportives particulières. L’admission dans les écoles d’arts et des sports se fait sur la base de tests.