« L’âme du chant moldave » à Rueil-Malmaison

0 vote

A l’occasion de l’arrivée du printemps, l’association culturelle Inter-Arts, l’Ambassade de Moldavie en France et la communauté moldave invitent les amis de la Moldavie à la Fête du Mărțișor pour découvrir l’âme du chant moldave

Notez bien : le dimanche, 19 mars 2017, à 16h00, Centre Culturel l’Athénée à Rueil-Malmaison (2 avenue de l’Alsace-Lorraine).

Après le grand succès des manifestations culturelles tenues les années passées à Rueil-Malmaison dans le cadre du Festival « Tourisme et Stratégie Européenne », où la Moldavie a participé et a gagné le prix du meilleur produit dérivé, ce nouveau projet se propose de faire découvrir «  L’âme du chant moldave  ».

Les invités d’honneur de la soirée - un groupe de virtuoses musiciens moldaves, « Vali Boghean Band », qui effectue la tournée « World Music Jazz Moldave ».

Ce sera aussi l’occasion d’une nouvelle rencontre la gastronomie traditionnelle moldave et d’admirer une exposition de mărțișor.

Nous serons honorés de la présence à cette manifestation de Monsieur le Député-Maire de la ville de Rueil-Malmaison, de Madame Monica BABUC, Ministre de la Culture de la République de Moldavie et de l’Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Moldavie en France, Monsieur Lilian MORARU, aux côtés d’autres invités d’honneur.

« Vali Boghean Band » est un nouveau projet lancé par des virtuoses enthousiastes de Moldavie. Il est difficile de définir comme style ce joli métissage de jazz, saupoudré de folk, de musiques classiques, tziganes et des Balkans, qui crée un univers à part, une ambiance envoûtante et unique. Ils sont six musiciens professionnels, avec une grande expérience, se produisant sur la scène nationale et internationale.

Valentin Boghean ou tout simplement, Vali, le leader du groupe, est le cadet d’une famille de 14 enfants, dont la majorité sont devenus des musiciens professionnels. Vali Boghean est l`un des musiciens les plus talentueux de Moldavie. Soliste du groupe, le Maître des instruments traditionnels à vent, il joue de plusieurs instruments : flûte, trompette, clarinette, saxophone, bugle, guitare acoustique.

« Cet événement s’inscrit dans la série d’actions de médiation culturelle que je mène en France, en dehors de mon activité professionnelle, en créent cette association Inter-arts », a fait savoir Elena Chavanne, l’organisatrice de cet événement. « Le but de l’association c’est de promouvoir et de développer les échanges interculturels entre la France et les pays de l’Est, notamment la Moldavie et Roumanie, d’organiser des animations, des projets et des représentations culturelles, d’animer des partenariats dans les domaines de la jeunesse et enfance, au niveau intergénérationnel, de mettre en place des concerts, des festivals, des spectacles et tout autre forme d’activité artistique et culturelle, en France, comme à l’étranger ».

Information fournie par Liliana Rosca