Une pièce de Nicoleta Esinencu à Paris et en Avignon

Article par Gilles Ribardière

Nicoleta Esinencu
Nicoleta Esinencu

En novembre dernier une pièce inédite de Nicoleta Esinencu avait pu être présentée à Paris, dans le 18e, au théâtre de l’Etoile du Nord : A(II)Rh+.

C’est en revanche un texte déjà présenté souvent en France, mais aussi un peu partout en Europe, qui va être montré d’abord dans la capitale pour une représentation ce vendredi 18 juin à 20 heures 30 à la Maison d’Europe et d’Orient, puis en Avignon, du 7 au 27 juillet. Il s’agit de FUCK YOU, Eu.ro.pa ! Soyons clairs : esprits sensibles, s’abstenir !

Mais Nicoleta Esinencu rend admirablement compte de la dure réalité vécue par de larges franges de la population moldave, en particulier les jeunes, suite à l’indépendance intervenue en 1991.

Il y a dans ce monologue une rage explosive qui entend rendre compte des sentiments de nombreux jeunes à l’égard d’un passé soviétique récent mais avec des interrogations à l’égard d’une Europe qui attire, mais peut aussi être porteuse de fortes déconvenues. Mais le propos, on l’aura compris souvent très violent, rejoint aussi celui d’auteurs de l’Ouest, et on peut penser à cet égard à la Britannique Sarah Kane, hélas trop tôt disparue. Autrement dit, au-delà de thèmes qui sont ancrés dans la réalité moldave, c’est un mal être universel qui est exprimé dans ce texte.

On doit souhaiter que la Compagnie des Chiennes Savantes, qui s’est emparée de la pièce de Nicoleta Esinencu, n’en édulcore pas le ton !

Je signale que l’auteure est membre du Parlement Européen de la Culture.

Représentation à Paris, vendredi 18 juin, 20 heures 30, Maison d’Europe et d’Orient, 3 passage Hennel ,75 012. (Voir le site www.sildav.org)

Représentations en Avignon, du 7 au 27 juillet, au cinéma Utopia République en matinée, à 11 heures.

Le 16 juin 2010