Le festival international du film d’animation enfin présent à Chisinau

Article de Marion Roussey

Créé en Roumanie en 2006, le festival Anim’est n’a cessé de gagner en ampleur et reconnaissance. Avec plus de 50 000 spectateurs et 1800 films d’animations présentés au cours des cinq dernières années, Anim’est apparait à Bucarest comme l’événement le plus attendu et le plus reconnu en Europe de l’Est dans le domaine cinématographique.

Pour son sixième anniversaire, le festival roumain a organisé une édition spéciale à Chisinau, du 3 au 6 novembre 2011. Les spectateurs étaient attendus au cinéma Odeon, lequel a prévu de projeter 135 films d’animation sous forme de longs ou courts métrages, provenant de 28 pays. Parmi eux, le film français „Persepolis“, récompensé par le prix du jury au festival de Cannes 2007, et le dernier dessin animé produit par les studios Universal Pictures, „Moi, Moche et Méchant“, sorti dans les salles européennes en octobre 2010.

Présentant aussi une sélection de films classiques ou contemporains, tournés dans les studios de Chisinau ou signés par le maître animateur roumain Ion Popescu Gopo, le festival Anim’est permet à la Moldavie de faire connaître sa production cinématographique.

A l’occasion du festival, le cinéma Odéon affiche salle comble

Les tickets pour le festival étaient disponibles au guichet du cinéma Odéon (rue Eminescu, 55) dès le mardi premier novembre. Deux jours après, les séances affichaient déjà complet. L’entrée simple coûte 30 lei mais les visiteurs peuvent aussi opter pour une carte à la journée (50 lei) ou pour l’ensemble du festival (150 lei). Le festival comporte un programme varié, diffusant des films l’après-midi et le soir, en langue originale et avec intervention de producteurs étrangers. Il a été marqué par une soirée spéciale le samedi 5 novembre, permettant aux intéressés de rencontrer les producteurs moldaves ou internationaux. Ceux qui ont manqué l’événement sont attendus à la prochaine édition.