Un mariage heureux entre la musique et les affaires

Apres avoir développé pendant une vingtaine d’années une affaire prospère dans le domaine de la production des meubles, l’homme d’affaire moldave Iurie Bors a décidé d’explorer aussi le monde des arts. Il y quelques ans, il a fondé l’orchestre « Creator Art » qui, lors d’un très court délai, s’est imposée en Moldavie, tout comme à l’étranger. Ils sont quelque 18 musiciens et ils jouent du violon, de la trompette, du trombone, de l’accordéon, de la clarinette, du cymbalum, de la contrebasse, de la flûte de Pan. Cet orchestre propose des interprétations uniques d’un répertoire audacieux et éclectique composé de standards pop, classiques, latinos et folkloriques.

Iurie Bors est né dans une famille de paysans, dans un village du centre de la Moldavie, étant le 12e enfant dans sa famille. Les parents de cette famille nombreuse ont appliqué des règles sévères d’éducation de leurs enfants, mais Iurie Bors croit que c’est notamment grâce à ce type d’éducation qu’il a réussi à obtenir beaucoup dans sa vie.

Aux années ’90, il a ouvert une petite fabrique de meubles qui a évolué le long des années, devenant ce qu’on connaît aujourd’hui comme la fameuse entreprise « Creator-Iurie Bors ». La voie vers le succès ne fut pas facile, car il a commencé son affaire sur un terrain vide. Il a énormément travaillé : au début – pour gagner sa vie, après – pour créer de bonnes conditions de travail pour ses quelques employés, ensuite - pour assurer la prospérité de son affaire.

Passionné pour la musique, il rêvait de fonder un orchestre. A part la passion, il était animé par son désir de soutenir les musiciens doués débutants qui, comme lui jadis, sont confrontés aux nombreux obstacles de diverse nature.

Il lui a fallu des années pour réaliser son rêve. Et voilà que la troupe « Creator Art » existe – des instrumentistes virtuoses, rigoureusement choisis suivant le critère primordial du talent. Le répertoire de la troupe, constitué de musique classique, populaire et moderne, a une touche inédite dû à une orchestration originale. Le répertoire comprend beaucoup de mélodies anciennes, datant des époques reculées, auxquelles on a donné une nouvelle vie grâce aux arrangements inspirés. La troupe s’est proposée d’explorer un genre assez peu valorisé en Moldavie – « café-concert ».

« En interprétant à partir de la musique classique aux rythmes modernes, l’orchestre « Creator Art » essaie de transmettre le message que la vie est belle si on la vit avec passion », affirme Iurie Bors. Bien qu’il ne soit pas musicien, Iurie Bors ne reste pas à l’écart des activités de sa troupe. Or, il affirme sentir la musique avec son âme. « J’essaye de faire comprendre ce que je sens. Je souhaite promouvoir ce qui est beau, mais qui manque dans l’univers musical moldave. A part cela, nous souhaitons tirer de l’oubli les valeurs musicales de notre peuple. », dit Iurie Bors.

Le langage musical et le style de l’interprétation de l’orchestre « Creator Art » sont inédits. La ligne mélodique, rythmique et dynamique, fait le spectateur éprouver une véritable délectation artistique.

La commission nationale UNESCO a accordé à l’homme d’affaires Iurie Bors le prix pour la liberté de la pensée dans le travail de création. D’après le secrétaire général de la commission, Constantin Rusnac, cette mention a été accordée à Iurie Bors pour le fait qu’il investit dans le développement de la culture, ainsi que pour sa conviction que la beauté sauvera le monde.

Le 13 mars 2010