Pièce de la dramaturge moldave Nicoleta Esinencu au festival « L’Europe des Théâtres »

« Mères sans chatte » de Nicoleta Esinencu sera présenté le samedi, 1er juin 2013 (16h00 heures), à Lille.

Librairie Dialogues Théâtre,

rue de la Clé

59000 Lille

Avec : Sarah Blanquart et Hélène Van Geenberghe. Mise en scène, images, photo, texte annexe : Veronika Boutinova

« Mères sans chatte » (un monologue monochrome) est un texte moldave de Nicoleta Esinencu : « Mame fare pizda », traduit du roumain par Mirella Patureau (regard français de Veronika Boutinova). Nicoleta Esinencu a accepté que V. Boutinova travaille ce texte non encore publié.

Comment éduquer les jeunes filles à leur sexualité ? Comment pallier les dérives et dangers divers qui les menacent, du viol aux M.S.T. ? Comment faire comprendre aux futures femmes que leur corps leur appartient, qu’il n’est pas une proie et qu’elles sont libres d’en profiter à leur guise ? En prouvant que l’hypocrisie, les tabous et le silence sont autant d’erreurs vers les déviances ! Dans ce texte au titre provocateur, le personnage d’Esinencu se rit des mensonges et de la bêtise des adultes de son enfance, elle se moque du policier qui lui fait subir des attouchements, se moque de sa mère, puis de la voisine, de la docteure, de sa professeure de biologie, etc., pour qui il ne faut jamais parler de sexe. La protagoniste évoque pourtant les bites et les chattes proscrites par autant de symboles phalliques, plus ou moins innocents, tels les concombres et les bananes, les confitures, les sachets de thé et le bortsch ! Bon appétit (sexuel) !

Après avoir mis en scène FUCK YOU, Eu.ro.Pa ! en 2009, Veronika Boutinova s’approprie charnellement ce nouveau texte de Nicoleta Esinencu, son humour subtil, son efficacité redoutable. Ce qu’elle vous propose de voir est la première étape d’un travail entamé il y a une année avec les élèves d’Hervé Degunst du Conservatoire de Dunkerque lors de sa master-class sur les littératures dramatiques européennes contemporaines et le Théâtre « Dans ta gueule ». Elle continuera son travail en 2013-2014 avec des comédiens professionnels au sein de sa compagnie « Dans ta face ».

Nicoleta Esinencu et Veronika Boutinova
Nicoleta Esinencu et Veronika Boutinova

Le Festival Européen de la Traduction Théâtrale « l’Europe des Théâters » a lieu du 17 mai au 14 juin 2013.

Lancé pour la première fois en 2011, sur une idée originale de Dominique Dolmieu et de Céline Barcq, l’Europe des Théâtres a pour objectif la promotion de la traduction théâtrale en Europe et dans les régions voisines, par l’organisation de lectures publiques de pièces de théâtre traduites de langues européennes ou voisines, accompagnées de rencontres avec des auteurs et des traducteurs, mais aussi des théoriciens ou praticiens du théâtre.

Cette manifestation est portée par EURODRAM, réseau européen de traduction théâtrale, coordonné par la Maison d’Europe et d’Orient.

Dépasser la longue tradition de traduction théâtrale des langues occidentales entre elles, élargir le champ de vision du public et des professionnels, favoriser les rencontres et échanges entre auteurs, traducteurs et public… autant d’objectifs que poursuit la Maison d’Europe et d’Orient depuis sa création, par le biais notamment de ce festival unique en son genre.