Natalia Barbu, née pour la musique…

0 vote

Courageuse, ambitieuse et très énergique, Natalia Barbu est une des chanteuses moldaves les plus appréciées. Elle se distingue par sa voix superbe et sa beauté mystérieuse.

Une famille de musiciens

Provenant d’une famille de musiciens, elle a étudié le violon dès son plus bas âge. Très jeune encore, elle chantait de la musique légère, se produisant dans des émissions télévisées pour enfants. Natalia a hérité sa belle voix de sa mère, Ana Barbu, chanteuse de musique populaire moldave, qui l’a « infectée du virus de la musique ».

Natalia aurait pu faire une brillante carrière instrumentale, mais elle a opté pour la musique légère.

Les premiers prix

A l’âge de 19 ans, Natalia Barbu remporta le Premier Prix au concours musical "Mihaela Runceanu" tenu à Buzau, en Roumanie, ce qui fut le premier pas vers sa première grande victoire - le Grand Prix remporté au traditionnel Festival Musical de Mamaia, édition de 1998. Elle fut aussi désignée Miss Festival et reçut le Prix de la Presse. Ce fut pour la jeune Natalia une véritable conquête qui s’avéra de bon augure.

C’est toujours en 1998 qu’elle gagna au Concours National de Musique Légère « Rives du Prout ». En 1999, Natalia remporta le deuxième prix au concours international d’interprétation de Yalta et le Prix FIDOF au prestigieux Festival International de la Musique Légère « Slaveanski Bazar » de Biellorussie. En 2000, elle obtint le Grand Prix du Festival International « Slaveanski Bazar ». En 2001, ses mérites furent appréciés par un titre honorifique - « Maître en Arts ».

Une personnalité attachante

Natalia est sensible, ouverte à tout ce qui est nouveau et très laborieuse. Elle possède la vertu de ne pas se laisser gâter par le succès. Elle a la préoccupation continue d’enrichir et de diversifier son répertoire, de ciseler son style et son image.

Natalia adore passer son temps avec des amis, faire du sport, voyager, mais la musique est par-dessus tout. « Je suis née pour la musique », croit-elle. D’ailleurs, c’est en faveur de la musique, elle refusa une offre fantastique faite par un Centre de la mode de Bruxelles qui lui promit une brillante carrière de modèle.

Une chanteuse au charme certain

L’automne dernier, Natalia Barbu s’est faite redécouvrir en Roumanie. Dan Popi, directeur général de la maison de disques Cat Music de Bucharest, fut très touché d’avoir connu une chanteuse qui sache vraiment chanter et qui soit belle.

« Certaines chanteuses de chez nous sont belles, d’autres sont moins belles, mais elles sont charismatiques. Il y en a d’autres (pas nombreuses) qui chantent très bien. Celles qui chantent bien peuvent être belles ou au moins charismatiques. Natalia Barbu est une chanteuse exceptionnelle, belle et charismatique. Je suis fermement décidé à la promouvoir, parce qu’elle le mérite bien » disait Dan Popi.

Représentante de la Moldavie à l’eurovision

Natalia a récemment été officiellement désignée comme représentante de la Moldavie à la 52-ième édition du concours EUROVISION où elle présentera la chanson „Fight” („Lutte”) qui traite de la lutte de la vie contre l’amour et la haine. Natalia mise beaucoup sur cette chanson en style rock, avec des séquences interprétées au violon.

Natalia ne craint point les compétitions, car, considère-t-elle, elles nous font meilleurs. C’est le credo qui l’inspirera pendant sa préparation à Eurovision 2007. Le succès, dans son optique, est constitué de plusieurs éléments importants, ainsi, elle va miser sur plusieurs facteurs : voix, violon, présentation, vetêments…

Bonne chance, Natalia !

Son blog : http://www.nataliabarbu.com/