Le violoniste moldave Ilian Gârneţ au prestigieux Concours international Reine Elisabeth

0 vote

Le talentueux violoniste Ilian Gârneţ participe à la 15e édition du Concours musical international Reine Elisabeth de Belgique consacrée au violon, l’instrument préféré de la Reine Elisabeth.

83 candidats ont été admis à participer à la première épreuve publique déroulée du 4 au 9 mai au Conservatoire de Bruxelles. 26 nationalités y ont été représentées, dont 20 Coréens, 11 Russes et 2 Belges. Le 9 mai, en fin de soirée, ont été dévoilés les 24 demi-finalistes.

Du 11 au 16 mai ont eu lieu les épreuves de la demi-finale. Les 24 violonistes ont joué leur concerto de Mozart avec l’Orchestre royal de Chambre de Wallonie sous la direction de Paul Goodwin. Ils ont également présenté un récital de 40 minutes avec piano ou en solo. Pour la section Œuvre inédite imposée en demi-finale, les candidats ont dû préparer une œuvre pour violon d’Eugène Ysaÿe. Le 16 mai ont été annoncé les noms des 12 finalistes, parmi eux – notre compatriote Ilian Gârneţ.

Du 25 au 30 mai se déroulent les épreuves de la finale. Les 12 violonistes doivent présenter chacun une sonate pour violon et piano, une œuvre inédite primée lors du Concours international de Composition 2008, ainsi qu’un concerto au choix. Ilian Gârneţ s’est produit le soir du 27 mai et a partagé la salle avec le Chinois Jiafeng CHEN.

Selon RTBF, Ilian Gârnet a donné des interprétations très personnelles, notamment dans le concerto de Mozart. Sa technique avait été très impressionnante. Ilian Gârnet qui a déjà participé à de nombreux autres concours musicaux a dit : « Ce concours est très différent d’un autre parce qu’il est très-très long. C’est un programme assez difficile. Cette pièce moderne imposée, c’est très beau mais c’est très dur ».

Ilian Gârnet a joue une sonate de Brahms et le premier concerto de Chostakovitch. Il a choisi ce concerto parce que pour lui, dans ses œuvres, Chostakovitch raconte la vie.

*** *** ***

Ilian Gârnet a fait ses études en Moldavie, à l’Académie de Chisinau, sous la direction de Boris Dubossarsky, et a poursuivi sa formation en Finlande, à l’Académie Sibelius, auprès de A. Vinnitsky.

Depuis l’âge de 9 ans, il a remporté de nombreux prix lors de compétitions nationales et internationales. Il s’est récemment distingué aux concours David Oistrakh (4e Prix en 2006 et 3e Prix en 2008) et Tibor Varga (1er Prix en 2008).

Il s’est produit en Roumanie, Biélorussie, Ukraine, Russie, Pologne, Bulgarie, Allemagne, Espagne, France, Autriche, Finlande, Suisse, aux Pays-Bas et au Kazakhstan, et a joué avec des orchestres comme les Philharmoniques de Cluj, d’Istanbul ou de Zurich.