L’histoire des élections législatives en République de Moldavie

0 vote

Les élections législatives du 28 novembre 2010

Le 28 novembre 2010, en Moldavie ont eu lieu des élections législatives anticipées. Le besoin d’organiser ce scrutin a été dictée par l’échec du Parlement moldave à élire le chef de l’Etat en été de l’an 2009.En résultat des élections, les sièges dans le Parlement ont été répartis comme il suit : Parti des Communistes - 42 sièges, le Parti Libéral-Démocrate – 32 sièges, le Parti Démocrate – 15 sièges et le Parti Libéral- 12 sièges.

Les élections législatives du 29 juillet 2009

Les élections législatives anticipées du 29 juillet 2009 ont eu lieu après l’échec du Parlement élu le 5 avril d’élire le chef de l’Etat.

Le scrutin a apporté 48 mandats au Parti des Communistes, 18 mandats au Parti Libéral-Démocrate, 15 mandats au Parti Libéral, 13 mandats au Parti Démocrate et 7 mandats à l’Alliance „Moldova Noastră” (« Notre Moldavie »).

L’activité du Parlement de XVIII-ième législature n’a duré qu’un an et quatre mois. Le Parlement a été dissous à cause de son incapacité d’élire le chef de l’Etat.

Les élections législatives du 5 avril 2009

21 concurrents électoraux s’étaient inscrits dans la course pour les élections législatives du 5 avril 2009 (à la fin de la campagne électorale il n’en restait que 17).

Le Parti des Communistes a totalisé 60 mandats, le Parti Libéral et le Parti Libéral-Démocrate - 15 mandats chacun et l’Alliance „Moldova Noastră” (« Notre Moldavie ») – 11 mandats. L’annonce des résultats a immédiatement fait éclater les actions de protestation des 7-8 avril.

L’activité du Parlement de XVII-ième législature a été de courte durée, car les députés n’ont pas pu élire le Président de la République, raison pour laquelle l’organe législatif a été dissous.

Les élections législatives du 6 mars 2005

Au début du printemps de l’an 2005, en Moldavie a eu lieu le quatrième scrutin démocratique après la proclamation de son indépendance.

23 concurrents électoraux s’étaient inscrits dans la compétition, y compris 2 blocs électoraux, 9 partis et mouvements socio-politiques et 12 candidats indépendants.

Le Parti des Communistes a remporté la majorité de mandats – 56, le Bloc électoral La Moldavie Démocrate - 34 mandats et le Parti Populaire Chrétien-Démocrate - 11 mandats.

Les élections législatives du 5 février 2001

Le 25 février 2001, en Moldavie ont eu lieu des nouvelles élections législatives anticipées, vu l’incapacité du Parlement d’élire le chef de l’Etat en décembre 2000.

27 concurrents électoraux s’étaient inscrits dans la course électorale, y compris 5 blocs électoraux, 12 partis et mouvements socio-politiques et 10 candidats indépendants. Le Parti des Communistes a remporté une majorité de 71 sièges au Parlement, le bloc électoral „Alianța Braghiș” – 19 sièges et le Parti Populaire Chrétien-Démocrate - 11 sièges.

Les élections législatives du 22 mars 1998

Les élections législatives du 22 mars1998 ont été la deuxième compétition électorale de ce type après la proclamation de l’indépendance de la République de Moldavie. 82 concurrents électoraux se sont battus pour accéder au Parlement, y compris 6 blocs électoraux, 9 partis ou mouvements socio-politiques et 67 candidats indépendants (à la fin de la campagne électorale leur nombre a baissé jusqu’à 60). Suite au scrutin, les sièges ont été répartis de la façon suivante : le Parti des Communistes - 40 sièges, le bloc électoral „La Convention Démocrate de Moldavie” - 26, le bloc électoral Pour une Moldavie Démocratique et Prospère - 24 et le Parti des Forces Démocratiques - 11.

Les élections législatives du 27 février 1994

En hiver de l’an 1994, en République de Moldavie ont eu lieu les premières élections législatives démocratiques, après la proclamation de l’indépendance du pays. Le 12 octobre 1993, les députés avaient décidé de dissoudre le Parlement de XII-ième législature afin de former un organe législatif professionnel sur la base du pluripartisme. La date des élections législatives anticipées a été établie au 27 février 1994.

Le Parlement nouvellement formé comprenait 101 députés représentant 4 concurrents électoraux : le Parti Démocrate-Agraire (43.18% de voix, 56 sièges), le bloc électoral „Le Parti Socialiste et le Mouvement Unitate-Единство (Unité) ” (22% de voix, 28 sièges), le Bloc des Paysans et des Intellectuels (9.21% de voix, 11 sièges) et l’Alliance du Front Populaire Chrétien-Démocrate (7.53% de voix, 9 sièges) .

***

Conformément à la législation électorale moldave, à partir de l’an 1994, les élections législatives sont organisées sur la base du système proportionnel. L’ensemble du territoire moldave constitue une seule circonscription pour l’élection des101 députés. Les élections sont organisées 3 mois après l’expiration du mandat ou la dissolution du Parlement au plus tard. Les résultats des élections législatives sont confirmés par la Cour Constitutionnelle de la République de Moldavie.

Article repris sur le portail
http://www.europalibera.org/content/article/26605859.html

Traduit pour www.moldavie.fr