Le rêve Burj Al Arab de la Moldave Olga Velceva

Une jeune moldave de 23 ans, Olga Velceva, a remporté le titre de Meilleure Réceptionniste Internationale 2011. Ce titre ne veut pas simplement dire accomplissement de son propre rêve Burj Al Arab : Olga a ainsi apporté des lauriers à l’ensemble de l’hôtellerie de cette ville.

Pour Olga Velceva, la vie ne sera jamais la même. La Moldave de 23 ans a eu un rêve. Elle voulait travailler à Burj Al Arab. Rien d’autre ne comptait pour elle. Ce rêve l’a emmenée à une université d’Italie. Après quelque temps, elle a passé un concours d’emploi en tant que réceptionniste à l’hôtel Burj Al Arab de Dubaï.

« A l’université, nous imaginions toujours où la vie allait nous emmener après l’obtention du diplôme. Je me souviens avoir dit que je serais très heureuse d’être un jour chef de la réception à l’hôtel Burj Al Arab. Cet hôtel est la seule raison qui m’fait venir à Dubaï. Et voilà que j’ai gagné le Trophée David Campbell pour Burj Al Arab », dit Olga avec fierté.

Avec une expérience d’à peu près six mois de travail à Burj Al Arab, Olga Velceva a été surprise d’être choisie parmi ses 20 collègues pour représenter l’emblématique Burj Al Arab Hôtel au concours AICR le Meilleur Réceptionniste de l’année tenu à Dubaï.

« Le processus de sélection n’a pas été facile, se rappelle la jeune fille. J’ai été interviewée et on m’a fait jouer plusieurs jeux de rôle. Le critère majeur était la personnalité. Nous sommes les premiers à contacter avec les clients. Les gens vivent un rêve quand ils viennent ici. Et pendant les 10 minutes que nous passons avec eux, nous devons ouvrir la porte vers leur rêve » dit Olga, toute extasiée d’avoir remportée le prix à Dubaï, grâce à quoi elle s’est automatiquement qualifiée pour le concours international. Donc, tout en vivant son rêve, elle est allée plus loin.

« J’ai représenté non seulement le Burj Al Arab, mais Dubaï aussi. Je réalisais bien ce que cela voulait dire que. Mais je voulais être la première à apporter ce trophée à Dubaï. »

Le concours a réuni 14 participants de 14 pays, dont la France, la Suisse, le Singapour, etc. Olga était toute enthousiasmée ! La compétition à Prague était semblable à celle de Dubaï.

« La question la plus difficile qu’on m’a posée, c’est comment je serais en mesure d’augmenter les revenus de mon hôtel. La réponse est claire pour moi : augmenter la location de suites, offrir des services de transport au prix supplémentaire, promouvoir nos services spa, nos sept restaurants … Je dois être capable de lire les pensées de nos hôtes, de comprendre si c’est un couple venu pour la lune de miel, ou c’est pour célébrer un anniversaire… Les besoins sont différents et c’est à moi de faire des suggestions adéquates… Voilà comment une réceptionniste peut apporter des revenus », dit-elle avec de l’ambition dans ses yeux.

Aujourd’hui, sa carrière est en essor. « Je crois que ce prix va m’ouvrir de nouvelles portes. Les managers de Burj Al Arab sont très contents de mon succès, dit Olga, tout en ajoutant : Je suis la preuve que les rêves deviennent réalité. Il faut juste travailler avec passion ».

Source : http://gulfnews.com/news/gulf/uae/crime/more-than-a-burj-dream-1.974773

Traduit en français par– Liliana Anghel.