Il n’entend pas la musique, mais il est champion de Moldavie de danse sportive

0 vote

Quoiqu’il n’entende pas la musique, Vladimir Besarab est champion en titre de Moldavie de danse sportive.

Ecaterina Petrova et Vladimir Besarab
Ecaterina Petrova et Vladimir Besarab

Au-delà des costumes scintillants, des dizaines de médailles et des applaudissements, le champion de Moldavie de danse sportive cache une histoire troublante. Vladimir Besarab n’entend pas la musique qui accompagne ses pas sur le terrain de danses. Cependant, rien ne peut être pour lui un obstacle quand il s’agit de sa passion.

A l’âge de seulement 19 ans, Vladimir Besarab est multiple champion national de danse sportive. Il pratique ce sport depuis l’âge de 5 ans et la participation à chaque concours lui a coûté des efforts inimaginables. Peu nombreux sont ceux qui savent ce qui se passe au-delà de la scène. Vladimir n’entend pas – c’est une piège de la vie qu’il s’efforce à défier depuis l’âge de six mois. « Quand j’étais petit, les enfants se moquaient de moi. C’était très douloureux d’être méprisé à cause du fait que je ne pouvais pas bien entendre et parler », se souvient Vladimir Besarab.

Sa mère, Aliona Besarab, dit : « Ce problème est apparu quand mon enfant avait seulement six mois. Maintenant, il a 19 ans, donc nous vivons avec ce problème depuis 18 ans de demi. Il s’est avéré que c’est à cause d’une erreur des médecins – une surdose d’endomycine a causé la perte de l’ouïe ».

Vladimir est entré dans la salle de danses sans être découragé par l’ironie de ceux qui l’entouraient. Les appareils auditifs l’ont aidé à entendre la musique, tandis que sa partenaire a toujours été son appui fiable.
« C’est lors des compétitions que c’est pour lui le plus difficile. Afin d’entendre la musique et de garder le rythme, Vladimir a besoin d’une prothèse, mais il préfère y renoncer et s’appuyer sur d’autres sens », dit Ecaterina Petrova, sa partenaire de danse.

Svetlana Gozun, son entraîneuse, ajoute : « Nous prévenons les entraîneurs qu’en travaillant avec ce couple il faut moins expliquer et plus montrer les mouvements à faire. Tous sont impressionnées par la rapidité avec laquelle il apprend les pas de danse. »

Vladimir participe aux compétitions nationales et internationales depuis 1997. En décembre 2009, il a obtenu pour la huitième fois le titre de champion de la Moldavie. Son palmarès comprend plus de 500 diplômes, à peu près 200 médailles et 50 autres prix. Il est détenteur du titre de « Vedette de la danse sportive », accordée par la Fédération moldave de danse sportive.

Article publié sur http://www.publika.md/desi-nu-poate-auzi-muzica-vladimir-besarab-este-compionul-en-titre-al-moldovei-la-dans-sportiv_11301.html

Traduit pour www.moldavie.fr

Le 21 juin 2010