Camelia Saranciuc, lauréate de la médaille d’or à l’Olympiade Internationale de langue française : « Le succès arrive de façon inattendue »

0 vote

Une élève moldave a fait preuve de meilleure performance mondiale en matière de langue française. Il s’agit de Camelia Saranciuc, élève au Lycée Théorique « Ion Creangă » de Chisinau qui a décroché la médaille d’or à l’Olympiade Internationale de langue française déroulée en Arménie. «  La langue française est le monde dans lequel je vis. C’est mon grand intérêt pour cette langue qui m’a amenée à l’Olympiade internationale et m’a aidée à remporter la médaille d’or  », avoue Camelia. Dans l’entretien ci-dessous, elle nous révèle le secret de son succès et ses projets d’avenir.

  • Chère Camelia, d’où cet intérêt et passion pour la langue française ?
  • La passion pour cette langue vient de ma mère qui a fait un stage d’études en France. C’est elle qui m’a emmené à l’Alliance Française de Moldavie quand j’étais en deuxième. Comme j’étais enfant, j’avais un enthousiasme pour tout ce qui était nouveau. Au fil des années, cet enthousiasme s’est transformé dans une grande passion.
  • Qui ou qu’est-ce qu’a guidé ton parcours vers l’exploration des secrets du français ?
  • Mon parcours dans ce domaine a été guidé par les enseignants de l’Alliance Française, et plus tard, déjà en cinquième, par mon professeur à l’école, Mme Alexandra Bostan. J’ai découvert grâce à eux la beauté de cette langue, ainsi que le patrimoine culturel matériel et immatériel de la France.
  • Le chemin vers le succès a-t-il été facile ou assez sinueux ?
  • Pour moi le chemin vers le succès a été facile, mais très long. J’ai appris la langue avec plaisir, parce qu’on fait toujours avec plaisir ce qu’on aime. D’ailleurs, j’ai beaucoup travaillé, jour par jour, afin d’arriver à ce niveau de connaissances.
  • Aurais-tu des conseils à donner à d’autres élèves ?
  • Je conseille à tous les élèves qui ont une certaine passion de la développer et de ne pas baisser les bras, car le succès arrive de façon inattendue. Le travail est le seul secret pour l’accomplissement personnel et professionnel.
  • Quels sont tes projets d’avenir ? Est-ce que le français s’y retrouve ?
  • Je ne veux pas que cette passion s’arrête ici. J’aimerais faire mes études en France et réaliser mon grand rêve d’habiter dans le monde francophone.

Le 15 novembre 2014