Qu’exporte la République de Moldavie ?

0 vote

Parmi les exportations (autochtones et réexportations) réalisées par la République de Moldavie lors de la période janvier-octobre 2012, les produits manufacturés se classent premiers, étant suivis des produits alimentaires et des animaux vivants, tandis que les machines et les équipements se placent sur la troisième position, les boissons et les produits du tabac – sur la quatrième position.

Lors de la période janvier - octobre 2012, les exportations à provenance de Moldavie se sont chiffrées à 1758,6 millions de dollars USA, chiffre qui dépasse de seulement 0,1% le montant des exportations effectuées dans la même période de l’an 2011, selon les données du Bureau National des Statistiques (BNS).

Pendant cette même période, les exportations de produits manufacturés ont constitué 23,4% du montant total des exportations.

Au sein de cette catégorie de produits, les exportations de vêtements et d’accessoires ont prédominé (52,0% du total de cette catégorie et 12,2% du montant total des exportations), aux côtés des meubles (18,7% du total de cette section et 4,4% du montant total des exportations), des chaussures (8,7% du total de cette catégorie et 2,0% du montant total des exportations), des instruments et des appareils (6,3% du total dans la section et 1,5% du montant total des exportations).

Les exportations de produits alimentaires et d’animaux vivants se sont classées deuxièmes, constituant 18,6% du montant total des exportations.

Dans le cadre de cette catégorie, prédominent les exportations de légumes et de fruits (64,6% du total de la catégorie et 12,0% du montant total des exportations), de céréales et de produits céréaliers (11,9% au sein de la catégorie et 2,2% du montant total des exportations), de sucre, de dérivés du sucre, de miel, de viande et de produits de viande, de nourriture destinée aux animaux, de produits laitiers et d’œufs, d’animaux vivants.

Les exportations de machines et d’équipements de transport se sont classées troisièmes, avec un poids de 16,5% du montant total des exportations.

Dans le cadre de cette catégorie de marchandises, les exportations de machines et d’appareils électriques se classent premières (54,8% du total de la catégorie et 9,0% du montant total des exportations), suivies des machines et des appareils industriels à destination générale (13,8% du total de la catégorie et 2,3% du montant total des exportations), des véhicules routiers (13,8% du total dans la catégorie et 2,3% du montant total des exportations), des machines et des appareils spécialisés pour des industries spécifiques, des générateurs de puissance et de leurs équipements, des appareils et des équipements de télécommunications et d’enregistrement et de la reproduction du son et des images, des machines et des appareils de transformation des métaux.

Les exportations de boissons et du tabac se sont classées quatrièmes, avec un taux de 11,0% dans le montant total des exportations. Les exportations de boissons alcoolisées et non-alcoolisées y détiennent le plus important taux (85,0% du total de la catégorie et 9,3% du montant total des exportations), suivies par le tabac brut et celui transformé (15,0% du total de la catégorie et 1,7% du montant total des exportations).

Les exportations de produits manufacturés se sont classées cinquièmes, constituant 10,5% du montant total des exportations. Cette catégorie de produits comprend les exportations de fibres, de tissus et de produits textiles (42,1% du total de cette catégorie et 4,4% du montant total des exportations), de produits minéraux non métalliques, de produits en métal, de caoutchouc transformé, de papier, de carton et de produits de pâte de cellulose, de papier ou de carton, de produits de bois, à l’exception du meuble, de fer et d’acier.

Les exportations de matières premières non-comestibles, à l’exception du combustible, se sont classées sixièmes : exportations de semences et de fruits oléagineux, de minéraux métallifères et de déchets de métal, d’engrais naturels et de minéraux naturels, de caoutchouc brut, de cuir cru, de cuir tanné et de fourrures brutes.

Les exportations de produits chimiques et de produits dérivés se sont classées septièmes, constituant 7,1% du total des exportations : produits médicinaux et pharmaceutiques, huiles essentiels, résinifères et substances parfumées, produits de toilette, produits de beauté, matériel plastique transformé.
Les huiles, les graisses et les cires d’origine animale et végétale se sont classées huitièmes.

Lors de la période janvier-octobre 2012, par rapport à la même période de l’an 2011, il y a eu une croissance substantielle des exportations de boissons alcoolisées et non-alcoolisées (+22,7%), de machines et d’appareils électriques (+17,0%), de légumes et de fruits (+9,9%), de fibres, de tissus et de produits textiles (+30,7%), de graisses et d’huiles végétaux (+34,2%), d’huiles essentiels, de résinifères et de substances parfumées, de produits de toilette et de produits de beauté (+74,1%), de produits médicinaux et pharmaceutiques (+24,3%), de sucre et de dérivés de sucre, de miel (de 3,1 fois), de meubles (+17,1%), d’appareils et d’instruments professionnels, scientifiques et de contrôle (+62,1%), de véhicules routiers (+21,1%), de tabac brut et transformé (+19,9%), de nourriture pour les animaux (+19,6%), d’engrais naturels et de minéraux naturels (+34,2%), de viande et de produits de viande (+16,5%), de produits de bois, à l’exception du meuble (+32,4%).

D’autre part, il y a eu une baisse des exportations de semences et de produits oléagineux (-42,6%), de minéraux métallifères et de déchets de métal (-60,5%), de céréales et de produits céréaliers (-47,4%), de vêtements et d’accessoires (-7,3%), de machines et d’appareils industriels à destination générale (-21,1%), de chaussures (-16,0%), de machines et d’appareils spécialisés pour les industries spécifiques (-27,4%), de produits minéraux non métalliques (-15,8%), de papier, de carton et de produits de pâte de cellulose, de papier ou de carton (-25,8%), de générateurs de puissance et de leurs équipements (-25,2%), d’appareils et d’équipement de télécommunication et pour l’enregistrement et la reproduction du son et des images (-51,2%), de machines et d’appareils de transformation des métaux (-34,4%), de fibres textiles et de leurs déchets (-65,9%).

Ces données statistiques n’incluent pas les opérations effectuées par les entreprises et les organisations de la région de l’Est de la Moldavie et de la ville de Tighina.

Source : http://elldor.info/2012/12/ce-exporta-republica-moldova/

Traduit pour www.moldavie.fr

Le 3 janvier 2013