« Mille lumières vers la Lune » pour promouvoir la représentante de la Moldavie à l’EUROVISION

0 vote

Le 28 avril 2013, plus d’un millier de Moldaves de 13 villes européennes ont pris part à un flashmob censé promouvoir la représentante de la Moldavie au concours de la musique EUROVISION 2013, Aliona Moon.

L’action s’est inscrite dans le cadre de la campagne « Mille lumières vers la Lune ». Ce fut est une façon innovatrice de promouvoir notre compatriote et, à la fois, notre drapeau national qui est célébré le 27 avril.

Les représentants de la diaspora moldave de Bulgarie, France, Grèce, Italie, Norvège, Portugal, Roumanie, etc. qui ont pris part à ce flashmob ont projeté le tricolore moldave sur le ciel, en lançant des lampions et des ballons de couleurs rouge, jaune et bleue.

Les participants à cette action d’envergure internationale étaient munis de divers éléments distinctifs des symboles et des particularités nationales moldaves.

Cette action s’est déroulée juste un mois après la première ample action de promotion de Aliona Moon en tant que représentante de notre pays à EUROVISION qui a eu lieu à Chisinau et a réuni plus de 500 participants. L’initiative d’organiser la campagne internationale « O mie de lumini spre Luna » (« Mille lumières vers la Lune ») a été lancée par le Bureau pour les Relations avec la Diaspora (institution gouvernementale moldave), le concours EUROVISION étant conçu comme une opportunité de promouvoir l’image de la Moldavie. Par le biais de cette campagne internationale, la diaspora moldave peut contribuer directement à la promotion de la participante moldave à ce concours de la musique.

A Paris, l’action du 28 avril s’est déroulée devant la fameuse Tour Eiffel, étant animée par Doina Guzun, présidente de l’association « Jeunes Moldaves », organisatrice principale de l’action en France qui a repris l’appel de la campagne « Mille lumières vers la Lune ».

A part les lampions et les ballons multicolores représentant les couleurs nationales de la Moldavie qu’ils ont lancés, les participants ont distribué des dépliants parlant de notre représentante à EUROVISION. En plus, les jeunes portaient des drapeaux tricolores moldaves. Plus d’une centaine de personnes, y compris étudiants et enfants, auxquelles s’étaient joints des touristes de Norvège, Colombie, Suède, ont pris part à cette action.

Dorin Dusceac, Président de l’association le Club Libéral France : J’ai été très content de voir beaucoup de gens s’arrêter pour nous demander des détails sur notre action, grâce à quoi des centaines de parisiens, ainsi que des touristes ont pu apprendre de nouvelles choses sur notre pays. Cette année-ci, les Moldaves qui sont hors le pays ne sont pas restés indifférents à l’égard de cet événement. Nous ferons de notre mieux afin de promouvoir par diverses voies notre chanteuse Aliona Moon au concours EUROVISION 2013.

Viktoria Wrengbro (Suède) : Dans mon pays, le concours EUROVISION est très connu et je suis contente d’avoir participé à cette campagne de promotion de la chanteuse qui représentera la Moldavie.

Marius Eide Wrengbro (Norvège) : Ce fut un très bel événement. Cela a été très interessant pour moi de voir à quel point les Moldaves sont unis et motivés.

Hamilton Hernández (Colombie) : J’ai constaté un sentiment de fort patriotisme de la part des Moldaves et j’ai remarqué que vous êtes un peuple motivé, amical, ouvert qui souhaite réussir et cela est très important. Je vous souhaite donc du grand succès à ce concours.

A la fin de cette action, ceux qui étaient présents ont joui de sentiments vraiment magiques et incomparables, éprouvant des émotions particulières. La bonne humeur y régnait et les souvenirs de cette belle journée seront inoubliables.

Les participants à l’action remercie la presse française, la Radio Moldavie, de même que l’initiateur de la campagne, le Bureau pour les Relations avec la Diaspora (Victor Lutenco), l’organisateur principal – « Jeunes Moldaves » (Doina Guzun), ainsi que les partenaires « Cercle Moldavie » (Valentina Cirstea), le Club Libéral France (Dorin Dusceac), l’Union Interculturelle (Liliana Rosca), Mediatica Pro-Diaspora (Ion Ciobanu), « Connexion Moldavie » (Violeta Gritcan), ainsqi que tous les participants pour l’implication et le soutien de la musique et du peuple moldave.

Information transmise par Liliana Rosca.