Chisinau 2012 : l’avenir francophone !

La Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage, communément appelée Sommet, est l’instance suprême de la Francophonie ; il se réunit tous les deux ans pour définir les grandes orientations de manière à assurer son rayonnement dans le monde.
La République de Moldavie s’est portée candidate, en 2005, à l’organisation du Sommet de 2012, par une lettre d’intention adressée au secrétaire général de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

La Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement des pays ayant le français en partage, communément appelée Sommet, est l’instance suprême de la Francophonie ; il se réunit tous les deux ans pour définir les grandes orientations de manière à assurer son rayonnement dans le monde.

La République de Moldavie s’est portée candidate, en 2005, à l’organisation du Sommet de 2012, par une lettre d’intention adressée au secrétaire général de l’Organisation Internationale de la Francophonie.

Nous pensons que le Sommet de Chisinau participerait autant au rayonnement de la Moldavie qu’aux idéaux de la Francophonie, faits de liberté, de solidarité et de dialogue. En effet, la Moldavie, dans son chemin vers la démocratie et le développement, accroître ses relations avec le monde francophone. La francophonie, pour sa part, peut, à travers la Moldavie, s’ouvrir aux aires linguistiques russophone et turcophone, dans un pays dont le pourcentage d’élèves apprenant le français est le plus élevé de la région (55% des lycéens).

L’association « les Moldaviens », qui édite notamment le portail francophone de la Moldavie, www.moldavie.fr, entend soutenir et donner de la visibilité et du sens à la candidature de Chisinau pour 2012. En effet, la francophonie ne se limite pas aux Etats et institutions internationales : elle appartient aussi, et peut-être surtout, à la société civile et aux populations. A cette fin, l’association « les Moldaviens » organisera et animera la formation d’un comité de soutien international chargé d’assurer une visibilité au projet francophone moldave.

Si vous voulez adhérer au comité de soutien, vous faire connaître, envoyez un message à l’adresse :

chisinau2012 chez moldavie.fr

Vous pouvez également émettre des suggestions sur le forum www.moldavie.fr/forum à la rubrique « Chisinau 2012 ».