Les riches expériences des stages académiques

2 votes

Étudiantes en 4e année de licence à l’Université d’État de Moldavie, nous avons eu la chance de bénéficier d’un stage académique subventionné par l’Agence Universitaire de la Francophonie qui s’est déroulé à l’Université de Franche-Comté (Besançon, France).

Article de Liliana Motricală, Snejana Celac, Doina Talchiu et Claudia Panuța, étudiantes en 4e année, Université d’État de Moldavie

Nous voudrions, dans cet article, partager notre expérience de stage académique dans une université française. Nous sommes sûres que ces témoignages éveilleront l’intérêt des étudiants francophones de la région pour ce genre de mobilités académiques.

Étudiantes en 4e année de licence à l’Université d’État de Moldavie, à la Faculté des Langues et Littératures Étrangères du Département de Linguistique Romane et Communication Interculturelle, nous avons eu la grande chance de bénéficier d’un stage académique intégralement subventionné par l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF). Le stage d’un mois s’est déroulé à l’Université de Franche-Comté (Besançon, France).

Durant notre séjour à Besançon, nous avons mené des activités diverses qui ont enrichi notre parcours formatif universitaire : rencontres avec notre responsable de stage, Monsieur Serge BORG, Professeur des universités, Directeur du Département de Français Langue Étrangère, Président du Forum Mondial HERACLES, en vue de tracer les contours des collaborations futures et d’identifier les centres de documentation adéquats pour le stage ; recherches sur les bases de données en vue de localiser les centres de ressources documentaires recommandés ; travail sur les catalogues des bibliothèques de la ville de Besançon (Bibliothèque de l’Université de Franche – Comté, Centre de Linguistique Appliquée), pour trouver des sources supplémentaires pour nos travaux de recherche ; prêt de livres et d’ouvrages spécialisés à domicile ;participation aux ateliers de conversation dans le cadre du CLA ; sélection et photocopiage du matériel théorique et didactique pertinent.

Ce stage a constitué pour nous une première expérience de séjour de longue durée en France. Il nous a permis de connaître de plus près le style de vie des étudiants besançonnais. A l’Université de Franche- Comté, même si la vie académique est assez chargée, les jeunes sont très actifs, ils s’impliquent dans la vie étudiante et, en même temps, ils organisent très bien leur vie en dehors de l’université. A part ça, la curiosité vous pousse toujours à ne pas perdre le temps et à découvrir les affinités d’autres pays et d’autres cultures grâce à vos amis, lors d’une visite des musées ou des anciens marchés de Besançon. Car cette cité comtoise de caractère possède un riche patrimoine architectural et environnemental concentré essentiellement dans les quartiers de La Boucle et de Battant, où l’on peut admirer les plus belles églises de la ville, de nombreuses fortifications dont la célèbre citadelle de Vauban, un remarquable patrimoine ornemental, ainsi que cinq musées, tous bénéficiant du label « Musée de France ».

Nous voudrions remercier l’Agence Universitaire de la Francophonie, en la personne de Mme Liliana LUPUSOR, responsable des projets et de Mme Roxana TURCANU, Responsable de l’Antenne AUF de Chisinau, le Directeur du DLRCI de l’UÉM, Monsieur Ion GUTU, l’enseignante supérieure, responsable des mobilités internationales au DLRCI, Mme Oxana CAPATINA, le Professeur des Universités et le Directeur du Département de Français Langue Étrangère de l’Université de Franche-Comté, Monsieur Serge BORG, pour le soutien et l’encouragement tout au long du stage. Grâce à eux, ce stage a été possible et nous avons eu la possibilité de travailler sur nos mémoires de licence dans ces centres bibliothécaires besançonnais anciens.

Nous invitons donc tous les étudiants francophones de l’Europe Centrale et Orientale de participer au concours de bourses de stages académiques, subventionnés par l’Agence Universitaire de la Francophonie !!!