Les puits qui donnent de la vie

0 vote
Texte : Sergiu Velenciuc
Photos : Valentin Neagu
Élèves en 7e, lycée « M. Eminescu », mun. Bălţi
participants au concours « Raconte-moi la Moldavie »

Les puits, il n’y a pas une chose plus sacre dans le ménage d’un Moldave. Les puits en Moldavie c’est le synonyme de la vie. C’est pourquoi chaque Moldave le maintient en stricte propreté. Ce comportement plein de tendresse symbolise l’importance du puits comme « temple de la vie ». On dit qu’un vrai homme doit construire une maison, élever un enfant et faire un puits.

Comme il n’y a pas deux hommes identiques, il n’y a pas deux puits pareils en Moldavie. L’eau d’un puits moldave est comme un baume pour l’âme. Cette eau a été chantée par de nombreux poètes, musiciens et compositeurs dans leurs œuvres.

Comme je viens de dire, le puits est sacralisé dans la culture moldave. C’est pourquoi, comme un petit enfant, un nouveau puits est baptisé. Le lieu où on doit faire le puits est sanctifié avec de l’eau sacre par un prêtre. C’est seulement les hommes qui creusent les puits. Si une femme s’approche du puits, alors il va être creusé plus longtemps. Quand le puits est prêt, la maîtresse de la maison donne à tous ceux qui ont creusé des offrandes. Puis le prêtre sanctifie l’eau du puits.

La tradition moldave permet à chacun de boire de votre puits. C’est pourquoi, les puits sont souvent construits près du chemin, pour que chaque étranger puisse apprécier l’eau vive. Ça montre l’hospitalité de notre peuple.

L’aspect extérieur d’un puits moldave mérite aussi l’attention. Pour souligner l’importance du puits, les Moldaves l’embellissent des ornements exceptionnels. Parfois on décore les puits avec des dessins bibliques. De cette façon on montre le lien entre le monde céleste et le puits.
En Moldavie on dit que les forêts nommées « Codry » sont le cœur du pays. Alors je peux dire que les puits qui portent la force bienfaisante de la vie sont l’âme de la Moldavie.