Les Pâques

1 vote

Article de Christine Laïcovscaia

La plus grande, la plus significative, la plus sacrée et agréable fête de l’année, c’est les Pâques, ou la Résurrection du Christ. On fête les Pâques toujours au début du printemps. Pourtant, on sait bien que les orthodoxes et les catholiques fêtent les Pâques des jours différents. En 2011, cette date a coïncidé. Cette année, les catholiques ont fêté les Pâques le 8 avril, alors que les orthodoxes - une semaine après, le 15 avril.

La fête de la Résurrection est précédée par le Carême, qui exige un régime sévère concernant l’alimentation, pour la purification tant du corps que de l’esprit.

On connait beaucoup de traditions liées à la fête de Pâques. Dans mon village, qui se trouve au nord de la Moldavie, elles ne diffèrent pas beaucoup des coutumes suivies dans tous les coins du pays.

Pendant la période pascale, les femmes prennent soin de la maison, mettent de l’ordre dans la cour, lavent les rideaux et les tapis. Durant la dernière semaine du Carême, le jeudi, elles préparent la pasca, peignent les œufs en rouge.

La nuit de Pâques, les gens prennent un cierge et vont a l’église pour assister à la messe de Pâques, pour prendre la lumière sainte de la Résurrection avec leur cierge et pour bénir la pasca, les œufs rouges, le gigot d’agneau et d’autres plats préparés pour la table de fête. A minuit, le prêtre dit «  Hristos a Inviat !  » (« Le Christ est ressuscité ! ») et tous répondent avec joie : «  Adevarat a Inviat !  » (« Il est vraiment ressuscité ! »).

Le matin des Pâques, on se lave le visage avec de l’eau d’une tasse où ont été placés des œufs rouges, et de l’argent : ceux qui se lavent avec cette eau seront beaux, heureux et en bonne santé toute l’année. Ensuite, on peut goûter des mets délicieux. Plus tard, on fait des visites aux proches pour se réjouir ensemble de la Résurrection de Jésus Christ.

Parmi toutes ces traditions et coutumes il y en a d’autres, aussi intéressantes, par exemple :

Les bougies allumées la nuit, après la messe consacrée à la Résurrection, doivent être conservées pieusement. Il faut les allumer en cas de grandes tempêtes, de maladies, de tristesse.

Les aliments bénis dans la nuit de la Résurrection sont conservés comme de vrais médicaments et talismans.

Enfin, on dit que celui qui ne dort pas la nuit de Pâques, sera très actif toute l’année et la chance l’accompagnera partout.