Le printemps des poètes moldaves à Saint-Etienne

Comme toutes les années, les « Amis de la Moldavie en Rhône-Alpes Auvergne » ont participé à la célébration du printemps des poètes, organisé par l’association « Lire à Saint-Etienne ».

Le grand poète moldave Grigore Vieru était à l’honneur, à travers un magnifique poème « Lettre de Bessarabie », traduisant le déchirement de la partition d’avec la Roumanie, suite à l’accord Ribbentrop-Molotov entre Staline et Hitler et l’oppression de l’occupation soviétique qui s’en est suivie pendant un demi-siècle.

A l’issue de la soirée, les participants ont pu déguster de délicieuses spécialités moldaves.