L’élève moldave Mădălina Sprîncean, lauréate d’un concours littéraire en France

0 vote
Mădălina Sprîncean
Mădălina Sprîncean

Jeune, talentueuse et bonne connaisseuse de la langue française – il s’agit de Mădălina Sprîncean, élève en neuvième au lycée théorique „Vasile Alecsandri” de la ville moldave d’Ungheni qui a été désigné lauréate du concours de nouvelles du Château Bouthéon d’Andrésieux-Bouthéon, en France.

C’est un concours organisé par la ville d’Andrézieux-Bouthéon à l’occasion du Salon du Livre qui s’est tenu au Château de Bouthéon le 15 mars 2015. Le concours a été destiné aux élèves de 14-15 ans qui étudient le français dans les villes jumelées avec Andrézieux-Bouthéon, dont la ville moldave d’Ungheni.
Notre compatriote Mădălina Sprîncean a présenté au concours sa nouvelles intitulée „L’oiseau de rêve” (“Pasărea din vis”).

A cette occasion, le reporter de www.moldavie.fr a cueilli quelques propos de Mădălina.

- Chère Mădălina, quels sentiments as-tu éprouvé ayant appris la magnifique nouvelle que tu étais lauréate du concours de nouvelles ?

  • C’est très difficile à définir ! J’ai éprouvé une joie intense, beaucoup de plaisir et une immense satisfaction. J’ai été très agréablement surprise et j’ai eu une sensation de plénitude et de bonheur intérieur. C’était un moment magique !
  • Qu’est-ce qui t’a fait prendre la décision de participer à ce concours ?
  • Mon professeur de français, Mme Galina Berbeu, m’a parlé de ce concours et m’a conseillé d’y participer.
  • Révèle-nous le sujet de ta nouvelle. Comment l’as-tu choisi ?
  • Les participants ont pu choisir entre deux thèmes : "habiter" ou " métamorphose".

Moi, personnellement, j’ai préféré le deuxième sujet. Ma nouvelle intitulée « L’oiseau de rêve » raconte l’histoire d’une jeune fille qui est rêveuse et spéciale. Elle possède des capacités magiques, elle peut se métamorphoser en oiseau et voler en battant d’ailes.

Voici un petit fragment de cette nouvelle :

«  Un oiseau s’approcha de moi, il venait de me murmurer quelque chose :

  • Je voudrais te dire un secret !
    - Dis-le-moi.
    - Tu me promets de le garder pour toi ?
    - Qui, je te promets.
    - Le vol représente un don de la nature, nous sommes des oiseaux magiques. Nous pouvons parler et métamorphoser nos corps. Tu dois vraiment croire dans la magie, aimer les oiseaux et le printemps .Tu es une fille qui possède des capacités impressionnantes, tu es unique !
    - Je suis étonnée, c’est très bizarre !
    - Je le sais, mais tu dois y croire.
    - Croire en quoi ?
    - Croire en toi-même, en tes forces et en tout ce que tu peux faire…
     »
  • Y a-t-il eu quelqu’un/une qui t’a guidée lors du processus de création ?
  • Oui, mon professeur de français, Mme Galina Berbeu, m’a aidée, m’a soutenue et m’a encouragée à écrire. Elle m’a donné le coup de pouce dont j’avais besoin. Grâce à cette femme formidable, j’ai amélioré la maîtrise de la langue française et je me sens plus forte, plus sure de moi et plus confiante en mes capacités.
  • As-tu déjà dans ton palmarès des victoires à d’autres concours littéraires ?
  • Franchement, c’est le premier concours littéraire en français auquel j’ai participé. Mais je peux certainement affirmer que c’était une expérience très efficace, une excellente occasion d’apprendre et d’acquérir de nouvelles connaissances. En plus, ce concours m’a considérablement motivée à continuer à écrire et j’espère avoir plusieurs occasions pour promouvoir ce talent.
  • Quels sont tes projets d’avenir ? Sont-ils liés à la langue française ?
  • À ce chapitre, je suis un peu indécise, car je dois encore terminer le lycée, passer des examens, le BAC ; j’ai encore un long chemin à parcourir. Mais je souhaite continuer mes études en France et travailler là-bas, alors, le français sera toujours avec moi. Je possède beaucoup de beaux projets d’avenir et j’espère qu’ils se réaliseront graduellement.

Chaque rêve implique du travail, de la persévérance, de la volonté, de l’aptitude et de l’espoir- les ingrédients essentiels de tout projet.

-  Merci et bonne chance !

  • Merci beaucoup !