Youri Gagarine à une noce moldave

1 vote

A l’occasion de la Journée de la Cosmonautique, célébrée le 12 avril, nous vous faisons part d’un témoignage de l’écrivain moldave Mihai Poiata qui raconte un épisode amusant de la visite de Youri Gagarine en Moldavie.

Peu de Moldaves peuvent se vanter d’avoir vu en chair et en os Youri Gagarine, le premier cosmonaute de l’histoire. Je ne me vante pas, mais je l’ai vu ! Parce que je suis de Cojusna et Gagarine a visité mon village en automne de l’an 1966. A ‘époque, j’étais élève en 10e et parce que je faisais partie de la fanfare du kolkhoze "Biruinta" (« La Victoire »), je pouvais me faufiler dans la Maison de la culture chaque fois quand un événement important s’y passait (à l’exception des réunions du Parti Communiste, bien sûr !).

Les organisateurs de la visite de Gagarine en Moldavie, sachant qu’il avait voyagé dans tout le monde et qu’il avait tout vu, ont décidé de le surprendre en l’invitant … à une noce traditionnelle moldave. Bonne idée, mais la noce s’est transformée en réunion ! Parce qu’on a fait venir les invités, tout comme l’invité d’honneur, à la Maison de la Culture, où des dizaines de curieux (parmi lesquels, moi-aussi !) se sont entassés. On a fait les mariés s’asseoir … dans le Présidium. À droite de la mariée - Youri Gagarine et Alexandru Popov, le directeur du kolkhoze, et à gauche du marié - les deux premiers secrétaires du comité du parti communiste du district. Dans le deuxième rang – des parents proches et quelques paysans qui avaient obtenu des résultats remarquables dans leur travail.

Rien ne prédisait un écart du scénario fait par les organisateurs, mais voici que le moment est venu que Gagarine vienne à la tribune pour féliciter les jeunes mariées. Et, sans qu’il ait le temps de commencer son discours festif, une dame (la « nanasa » - une des personnes principales à la noce moldave) vient derrière lui et, étant de petite taille, se met à bondir, en essayant d’attacher une sorte d’archer autour du cou du cosmonaute. En fait, l’« archer » était une serviette traditionnelle moldave, tissée à main. Selon une ancienne tradition, les invités à la noce sont « liés » avec de telles serviettes en signe de respect et d’honneur.

Cette action hors le scénario a fort surpris le cosmonaute. Or, sa réaction n’a apparemment pas été celle attendue par la nanasa et le public présent dans la salle.

Je ne sais pas à quel point ce geste a épouvanté Youri Gagarine, mais, certes, il en a été choqué ! Ce fut visiblement une mauvaise surprise, car le courageux cosmonaute a eu besoin d’une pause pour s’assurer qu’il ne courait aucun danger à Cojusna et qu’il pouvait reprendre son discours…

Source : https://www.facebook.com/mihai.poiata.9/posts/1727261120725623

Le 12 avril 2019