Publicité Votre publicité ici !

La Moldavie vue par les Français

Interview avec Monsieur Serge Bellini, Directeur d’ACELF (Agence de Conseil pour l’Education et la Langue Française), ancien directeur de l’antenne de Chisinau de l’Agence Universitaire de la Francophonie (2008-2010) Serge Bellini Interview par Liliana Anghel réalisée pour le (...)

Article de Gilles Ribardière Le 14 février dernier, les Moldaviens et Jean-Jacques Combarel réunissaient un public attentif dans les locaux du Palais du Luxembourg, grâce à la Sénatrice Josette Durrieu. La conférence était consacrée à l’émergence d’une société civile en Moldavie, dans le (...)

Entretien avec Marion Roussey, ancienne stagiaire au Centre Indépendant de Journalisme de Moldavie dans le cadre du Service de Volontariat Européen  Marion Roussey Chère Marion, voici que trois mois ont déjà passé depuis que vous avez quitté la Moldavie. Je me souviens des larmes dans (...)

Malory Moll Chère Melle Malory Moll, depuis combien de temps êtes-vous en Moldavie et quel est le but de votre séjour ? Je suis en Moldavie depuis fin février, le 19 février 2011 pour être exacte. Je retourne en France le 19 juillet 2011 : je serais donc restée 5 mois. J’effectue un Service (...)

Le plus souvent, on tombe amoureux fortuitement. Voici bien ce qui m’est arrivé avec ce pays surprenant et dont je ne connaissais rien il y a moins de quatre ans. La toute première fois où une résidente de Moldavie évoque son pays, je la crois Roumaine, associant la Moldavie à une simple région de ce (...)

Hélène Gauthier est chargée de mission linguistique à l’Alliance Française de Moldavie. Après avoir fait le Master 1 d’anglais, elle est allée en Roumanie où elle a enseigné le français à Renault-Dacia à Bucarest. Les 8 mois de travail à l’Alliance Française de Manille, Philippines, ayant déjà le Master 1 (...)

Article de Henri Gillet La Roumanie compte 9300 professeurs de français… la Moldavie 2300, soit proportionnellement quasiment le double, ayant une population sept fois inférieure en nombre. Une statistique qui fait de la République moldave le pays le plus francophone d’Europe, ce qui ne saurait (...)

Un jeune homme de France a renoncé à la vie dans son beau pays et s’est installé en Moldavie. Il l’a fait parce qu’il est tombé amoureux d’une jeune fille moldave de Orhei. Maintenant, le Français a de grands projets d’avenir. Il veut se lancer sur le marché de la musique avec un nouveau genre de (...)

Interview reprise dans le magazine « Quelques mots » édité par les élèves du lycée « Spiru Haret » de Chisinau. Coordinatrice du projet – Larisa Apreutesei. Nous avons rencontré Florence Trouillet à la médiathèque de l’Alliance Française de Chisinau où elle fait son stage. Dynamique et autonome, elle fait (...)

„D’où êtes-vous ?” - „De Moldavie”.

Il y a dix ans environ, cette réponse, donnée à la hâte, aurait mis dans l’embarras un nombre considérable d’Occidentaux qui, souriant gênés, auraient cherché fiévreusement un nom à sonorité proche sur les étendues de leur carte mentale. Les plus perspicaces auraient enchaîné mentalement des associations alimentées par des toponymes réels ou imaginaires.

Dès lors, il a coulé bien de l’eau sous les ponts du Danube, bien de Moldaves ont foulé de tous côtés le sol des douanes occidentales, cherchant à valoriser leur main d’œuvre devenue brusquement inutile dans leur pays.

Revenir en haut
Soutenir par un don