Diaspora moldave

Polina Perlog est une Moldave qui, avec son mari et ses deux enfants, se sont installés à Paris il y a trois ans. Elle avait au départ d’autres plan concernant sa vie à l’étranger, mais le hasard a voulu qu’à partir de quelques desserts préparés pour la famille et les amis elle développe une petite affaire sur le sol français. Cela lui apporte de l’argent, mais surtout du plaisir et la satisfaction de régaler les Moldaves de Paris avec des pâtisseries qui ont une saveur moldave : des gâteaux, des brioches, des petits pains…

Une provocation et beaucoup d’imagination ont fait apparaître une affaire originale : Mihaela Untila, une jeune moldave établie à Paris, a su transformer sa passion dans une affaire. Elle crée des bouquets comestibles. Salés ou sucrés, ils peuvent être consommés en entrée ou en dessert. Une provocation (...)

A partir de Lyon, Galina Indoitu, à l’origine de la société SMarketoo, avec Pascal Arnaud et Marco Pinto, a lancé un projet destiné à la Moldavie.

Les souvenirs d’enfance (quand leurs parents faisaient tout pour que l’ambiance de fête s’instaure dans leurs maisons) ont inspiré deux Moldaves établies en France à lancer une initiative visant à collecter des cadeaux de Noël pour les familles défavorisées de Moldavie.

« En arrivant en France, je me suis mise à apprendre le français – je lisais les inscriptions sur tous les murs et toutes les publicités, je répétais des mots pour imiter l’accent français. Pour enrichir mon vocabulaire, j’ai attaqué la lecture en français que j’ai intensément pratiquée pendant environ (...)

Corina Cojocaru est diplômée de la Faculté de Journalisme et sciences de la communication de l’Université d’Etat de Moldavie. Elle a commencé une belle carrière en tant que journaliste en Moldavie – elle a écrit pour un magazine, a été reporter radio et présentatrice d’émissions TV – toutefois, en 2017, elle a décidé d’émigrer en France pour rejoindre son mari qui travaillait dans ce pays depuis deux ans.

Marius Vilain est un adolescent de 14 ans, d’origine moldave. Il a remporté le titre de champion national en France dans la catégorie -74 kg. Bien qu’il ait quitté la Moldavie il y a longtemps, Marius affirme que sa patrie a une place spéciale dans son cœur.

Le nouveau gouvernement moldave encourage la diaspora à revenir dans la patrie et concourir pour des positions dans la fonction publique. Lors d’une récente rencontre avec les Moldaves de Belgique, tenue lors de sa visite de travail à Bruxelles, la Première ministre, Maia Sandu, a confirmé (...)

Il y a 19 ans, Maria Caprian avait renoncé à sa profession, son village et son pays, la Moldavie, pour s’installer en France. Le long de cette période, elle a dû faire face à de nombreuses épreuves de la vie, en accumulant à la fois beaucoup de connaissances et d’aptitudes. Maintenant, elle dirige une (...)

Zina Esepciuc est une jeune originaire de la ville moldave de Bălţi qui a l’expérience du défilé sur le tapis rouge à Cannes. Zina a fait ses études scolaires dans une classe francophone et elle avait le rêve, qui lui semblait irréalisable, d’aller en France. Elle est diplômée d’une faculté de (...)

Articles : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | Tout afficher