Publicité Votre publicité ici !

Un gâteau d’anniversaire français pour le 30e anniversaire de l’indépendance de la Moldavie

0 vote
Dégustation du gâteau d’anniversaire "Moldova 30" à la résidence consulaire, Saint-Etienn. Le consul honoraire Christian Daudel et des « Amis de la Moldavie » en Auvergne Rhône Alpes

Cette année, la Moldavie fête, le 27 août, le trentième anniversaire de son indépendance (1991-2021). En effet, ce petit pays (plus grand que la Belgique, cependant) qui nous fait penser à la Syldavie de Tintin, dans l’album « Le Sceptre d’Ottokar », a cessé d’être une république socialiste soviétique, au sein de l’URSS, et a proclamé son indépendance. Une année auparavant, les Moldaves avaient déjà abandonné l’alphabet cyrillique imposé par Moscou et retrouvé l’alphabet latin pour écrire à nouveau la langue moldave qui n’est autre que la langue roumaine. Retour à la latinité. Un nouvel hymne national intitulé « Notre langue » s’imposait alors à la grande satisfaction de toute la population du pays.

Pour fêter ces événements nationaux d’importance, les associations « Les Moldaves de Lyon » et « Les Amis de la Moldavie » à Saint-Etienne et le Consul honoraire en Auvergne Rhône Alpes, Christian Daudel, ont pris une initiative originale, forte et très gourmande. A Saint-Etienne, Monsieur Bruno Montcoudiol, un des meilleurs ouvriers de France et champion du monde de pâtisserie, a accepté de créer un gâteau d’anniversaire en l’honneur de la Moldavie et de ses habitants.

Bruno Montcoudiol, pâtissier à Saint-Etienne, un des meilleurs ouvriers de France, champion du monde de pâtisserie et Christian Daudel

Consigne particulière que le consul honoraire avait donnée au maître artisan : il fallait que le gâteau incorpore des produits agricoles spécifiques au territoire moldave. C’est ainsi que la succulente création baptisée « Moldova 30 » (pour la célébration du trentième anniversaire) fut confectionnée avec des noix, des pruneaux, des pommes et du miel d’acacia, en deux niveaux de structure pâtissière, l’un croquant sublime, l’autre tendre à souhait, avec des parfums fabuleux.

Initiative gourmande de la part de la France pour entretenir encore davantage la francophonie et la francophilie des Moldaves. Avec toute notre amitié à ce beau peuple qui souhaite toujours davantage se rapprocher de l’Europe et de la France. Vive les Moldaves ! Vive la Moldavie ! Vive le « Moldova 30 », à déguster sans modération. Un cadeau français. Bon anniversaire à tous les Moldaves. Longue vie et prospérité à toutes et à tous.

Le 9 juillet 2021

Revenir en haut
Soutenir par un don