Bilan du concours « Découverte de la Moldavie »

0 vote

Radio Moldavie Internationale a dressé le bilan de la troisième édition du Concours „Découverte de la Moldavie”. Cette édition, consacrée au 16-ième anniversaire de RMI, a surtout été axée sur des sujets culturels, car l’an 2008 est dédié en Moldavie à deux personnalités notoires de la culture moldave - l’écrivain Ion Druta et le savant et prince régnant Dimitrie Cantemir.

Les auditeurs de ce poste ont fait preuve d’un vif intérêt pour la Moldavie, ayant manifesté des connaissances assez vastes sur l’histoire et le présent de la Moldavie, sur la culture et les traditions de son peuple.

Parmi les participants, il y a eu des gagnants des éditions antérieures du concours, tels que Raffaelle Cioffi et Christian Ghibaudo, ainsi que d’autres auditeurs fidèles de RMI, participants, eux-aussi, aux éditions précédentes du concours - Henrique José Dantas Felinto du Brésil, Jeronimo Zamora du Mexique, Helmut Matt d’Alemagne, Erick Stephenson des Etats-Unis, Vladimir Gudzenco de Russie, Lanfant Lee de Chine, Gablriel Schvartz.

Le jury du concours présidé par le directeur de la radio nationale moldave a accordé le Grand Prix - un séjour de 3 jours en Moldavie pendant le déroulement du festival du vin - à Erik Stephenson des Etats-Unis. Le deuxième prix a été remporté par Serghei Lobateev de la région de Krasnoyarsk, en Russie. Christian Ghibaudo de France et Helmut Matt d’Allemagne ont partagé la troisième place.

Des prix d’encouragement ont été accordés à Raffaelle Cioffi, Jeronimo Zamora, Henrique Jose Dantas Felinto, Vladimir Gudzenko, Gabriel Scvartz, Lanfant Lee.

Félicitations aux gagnants !

Courrier de la rédaction

JERONIMO ZAMORA : « Je ne sais pas si à un anniversaire de ce genre on peut dire « La multi ani », mais je voudrais que vous sachiez que quelqu’un est intéressé au travail quotidien de tous les membres de RMI. Grâce à votre activité, la Moldavie accédera plus facilement à l’Union européenne, avec des journalistes spécialisés et bien formés qui diront fort et haut aux Européens que la Moldavie est un pays qui doit être pris en considération et aidé pour régler le conflit transnistrien qui empêche le développement social et économique de la Moldavie. Vous savez certainement que les autorités non-reconnues de Tiraspol émettent à l’étranger sur ondes courtes des programmes de 15 minutes en anglais, français et allemand. J’ai écouté quelques émissions de la Radio PMR et je me suis demandé pourquoi on écoute en Amérique du Nord et dans le monde les programmes de la radio d’un état inexistant. Où est l’intégrité de la Moldavie ? Il est important que la Moldavie fasse sa propre « guerre des ondes » pour défendre son intégrité territoriale. Bon anniversaire ! »