La Moldavie vue par les journaux moldaves

Il lui a fallu seulement 1 minute et 20 secondes pour devenir une star du ballet mondial, dans la présence d’un nombreux et exigent public d’Autriche. C’était une première dans l’histoire de l‘Opéra moldave de ces 5 dernières décennies - Cristina Terentiev, soliste du Théâtre d’Opéra et du Ballet, a remporté le Grand Prix du Concours International des Artistes de Ballet de Vienne, organisé annuellement par le Conseil International de Danse UNESCO.

Une conférence internationale dédiée à la politique culturelle de la Moldavie a eu lieu ces jours-ci à Vadul lui Voda, non loin de la capitale moldave. Dès le premier jour, des divergences d’opinions sont apparues parmi les officiels et la société civile.

21 ans ont déjà passé depuis la plus grave explosion nucléaire du XX-ième siècle. 7 millions de personnes ont souffert à cause de cet accident. Veronica Leu du village moldave de Zambreni, district de Ialoveni, est une victime parmi les millions. Quoique la fille soit née deux années après l’explosion, le syndrome “Tchernobyl” a laissé sur elle de graves empreintes.

Il est le peintre avec la plus excentrique moustache et le regard d’un fou mais il est génial. Salvador Dali que le public de Chisinau a vu seulement dans des revues a visité la capitale moldave.

- Depuis que les résultats des élections ont été révélés, penses- tu être entouré par davantage de personnes à considérer comme des amis ?

  • Existe-t-il déjà des attentes concrètes ?
  • Qu’est-ce que ta mère a dit quand elle a appris la victoire de son fils aux élections ?
  • Est-ce que les répressions et les persécutions du régime pourraient se répéter, en rapport avec le nouveau maire de Chisinau ?
  • A ton avis, pourquoi est-ce que les analystes et les politiciens évitent de qualifier ta victoire comme une victoire face au régime communiste qui est au pouvoir ?

Aujourd’hui, le 13 juin, on célèbre les 76 ans de la première déportation des Moldaves en Sibérie. La plus sinistre opération d’arrestation et de déportation a eu lieu la nuit du 12 au 13 juin 1941, quand ont été « levés » de leurs maisons 32.423 habitants de la Bessarabie (Moldavie), de la Bucovine du Nord et du territoire Herta. Dans ce territoire, 6.250 personnes ont été arrêtées et 26.173 - déportées. Au total, dans la première année d’occupation soviétique en Bessarabie, on a fait souffrir - par arrestation et déportation - 13.470 familles, en tout 22.648 personnes, la plupart des femmes et des enfants.

Source : http://www.romanialibera.ro/a96062/alegeri-in-moldova-ochelari-contra-voturi.html Auteurs : Gabriel Bejan, Petre Badica Mercredi, 23 Mai 2007 A Costesti, localité du district Ialoveni, située à 30km de la capitale Chisinau, à quelques semaines des élections locales, les villageois (...)

Les autorités de Chisinau présentent en première des informations sur les conditions des orphelinats et internats de Moldavie, un an après la réforme des institutions résidentielles pour enfants.

Benjamin Resser est un des volontaires du « Peace Corps » qui, pendant ces jours-ci, découvre la Moldavie. L’américain a une mère allemande et un père irlandais, il est né à Kansas City. Benjamin est diplômé de l’université de cet état, il a appris le marketing et le business international Il a travaillé dans le domaine des finances. Puis, il a décidé d’habiter au Colorado, d’où il est venu en Moldavie. A Drochia où il habite en ce moment-ci, Benjamin fait du business agricole : il est consultant à ‘‘Agrocouncil’’. Un jour, il a visité le lycée ‘‘B.P.Hasdeu’ et il a proposé aux élèves et aux professeurs de les soutenir en organisant des collectes de bienfaisance pour le centre maternel Ariadna.

Lundi, le 2 avril, dans la ville allemande, Wiesbaden, s’est close la 7-ième édition du Festival de Film Est-Européen :‘‘ GoEast’’. La Moldavie a participé aussi à cet événement.

Articles : 0 | 10 | 20 | 30 | 40 | Tout afficher